> English version

Les dernières de nouvelles de Chinook après plus de 3 mois de traitement !

Où en est maintenant Chinook au bout de 3 mois et demi ?

Il ne passe plus que 3 jours par semaine chez Indika car ses progrès au niveau de la mobilité sont notables et permanents.

L’arrière train du chien

Il arrive maintenant à bouger ses deux pattes mais n’a pas suffisamment de force pour pouvoir « marcher » en se reposant dessus, même si par moment il arrive à effectuer plusieurs mètres en coordonnant correctement ses pattes et en se portant.

Par contre il parvient à tenir debout pour se nourrir en se redressant tout seul la plupart du temps, ou encore lorsqu’il est dans le jardin et veut renifler à droite à gauche. Cependant de temps en temps il perd l’équilibre car son manque de puissance sur ses pattes arrières ne lui permet pas toujours d’ajuster sa position et il tombe.

En ce qui concerne sa queue, il parvient maintenant à la soulever lorsqu’il défèque et parfois il arrive à la faire frétiller doucement pour exprimer ses émotions mais ceci reste malgré tout assez rare.

Les vidéos suivantes datent du 1 avril (ce n’est pas un poisson 😉 )

Les progrès de Chinook

Des séances d’hydrothérapie pour la musculature du chien

Maintenant lors de ses séances d’hydrothérapie, comme il « marche » de mieux en mieux, le tapis est incliné afin de le faire forcer un peu plus sur ses pattes et ainsi l’aider à refaire de la musculature. Le 26 avril 2016 :

Vidéo « Hydrothérapie tapis incliné »

La vessie

Cela reste à ce jour le gros point noir de son état général. En effet il n’arrive toujours pas à uriner seul et on doit donc continuer à lui vider. Comme il retrouve de plus en plus de sensations il arrive maintenant à contrôler un peu mieux ses muscles et à décider s’il laisse l’urine sortir ou pas. Il devient donc plus difficile de l’exprimer car s’il n’est pas décidé rien ne sort.

Pour le personnel soignant cela peut-être un bon signe comme quoi il se maitrise mieux et ne devrait pas tarder à uriner seul. Pour l’instant il n’a toujours pas eu le déclic mais nous restons confiants.

Vidéo « Exprimer la vessie »

Le contrôle des intestins

A priori c’est la dernière chose qu’il parviendra à contrôler totalement. Pour l’instant il commence à contrôler suffisamment pour ne plus faire dans sa « chambre ». mais ce n’est pas toujours évident. Parfois à peine sorti du box il se soulage. Nous n’avons plus qu’à ramasser et nettoyer… il faut parfois le laver lui aussi car il lui arrive de faire en position assise et de s’en mettre un peu partout sous la queue.

Que peut-on attendre comme évolutions?

A ce jour il est totalement impossible de prévoir de quoi demain sera fait. Il est possible que Chinook récupère totalement ou seulement partiellement. Il est aussi possible que les progrès s’arrêtent aujourd’hui et qu’il reste dans cet état à vie.

Seul le temps, du travail, de l’attention et un « peu » de patience nous dirons ce que va devenir notre nounours. Une chose est sûre cependant, c’est qu’il se bat au quotidien et ne lâche rien grâce à son caractère bien trempé (c’est une vraie tête de malamute !!!).

Il est donc naturel que nous le soutenions du mieux possible durant son combat. Nous ne faisons pas cela par pur égoïsme en voulant le garder à tout prix. Si un jour nous remarquions qu’il perd sa joie de vivre et son entrain, nous serions sans doute amenés à prendre une autre décision. Le plus important pour nous est d’assurer son bien-être et nous ne voulons en aucun cas le voir souffrir de sa situation.

Et puis tant que l’on verra autant d’amour dans ses yeux, nous nous battrons pour et avec lui.

Chinook portrait 2

Les mots de la fin…

Je profite de ce dernier article pour remercier en tout premier lieu Marie-Hélène, mon épouse, sans qui rien ne serait possible.

Je remercie aussi Baptiste pour m’avoir demandé d’écrire cette série d’articles sur Chinook afin de rendre hommage à son combat et de témoigner qu’avec de la persévérance rien n’est vraiment impossible.

Un grand merci aussi à vous qui avez lu et suivi l’histoire de notre nounours et qui nous avez témoigné votre compassion et assuré de votre soutien.

Comme je l’ai déjà dit, mais je tiens à le répéter, cette série d’articles n’a pour aucun cas comme but de demander une aide quelconque (en dehors de vos pensées positives pour notre loulou), mais simplement d’apporter notre témoignage sur des difficultés que tout le monde pourrait malheureusement être amené à vivre. Si suite à cette lecture il n’y avait ne serait-ce qu’une personne qui décide de se battre pour son chien dans la difficulté et refusait de le faire endormir, le but serait déjà largement atteint.

Vous pouvez, si vous souhaitez à l’avenir prendre des nouvelles de Chinook et de sa meute, aller faire un tour sur notre blog et vous inscrire à la newsletter.

Voici la dernière vidéo de Chinook en promenade le dimanche 24 avril avec sa « Wheelchair ». On peut noter qu’il bouge pas mal les pattes arrières et qu’il n’est pas traumatisé par sa chariotte… cependant il a toujours des difficultés à réellement marcher avec et il se bouge plus sans. La chariotte est donc plus adaptée pour des balades tranquille que pour un réel travail de son arrière train.

Balade de Chinook en Wheelchair

Vidéo « Chinook balade en Wheelchair »

[Total : 3    Moyenne : 2.7/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *