Week-end sport canin à Bischwiller: 2 jours de canicross, cani VTT, cani trottinette et attelage canin

Week-end sport canin à Bischwiller: 2 jours de canicross, cani VTT, cani trottinette et attelage canin
4 (80%) 1 vote[s]

Partager, travailler, être fier de ce qu’on accompli main dans le patte. C’est ça qui fait mon bonheur. Peut importe le classement final, nous avons pris plaisir ensemble.

Hélène ATTON

J’ai eu l’occasion de passer deux jours et deux nuits à la compétition de Bischwiller (Alsace-67) organisé par le club nanook. J’ai vu différentes races de chiens, pas que des nordiques. Les activités sportives ne sont pas uniquement destinées aux chiens type nordique (husky, samoyed…).

Je vais vous parler de mon experience, de ce que j’ai vécue, c’est ma première compet, donc c’est vraiment d’un oeil nouveau que je vous parle de tout ca, tout comme mes sensations … Un grand merci à Cécile, ses parents et Laurent de Cheyenne’s Spirit pour leur accueil et de m’avoir fait découvrir ça.


L’arrivé, mise en place

Une fois arrivé sur le lieu de la compétition nous avons commencé la mise en place du filet à mouton et de la stake-out pour les chiens. Ensuite, la tonnelle de la caravane, puis bien étendu les tentes et matelas.

J’avais vraiment hâte de dormir en tente avec mon chien. C’était une grande première pour lui, pour moi aussi. C’était en novembre, j’ai déjà dormis en été et au printemps, mais jamais en automne.

Une fois tout fini, j’ai pu sortir mon chien et aller faire un tour avec lui.


Première nuit avec mon chien


Husky en tente

Première nuit dans une tente
de la marque Husky, avec mon chien Taïko. C’est une tente 4 saisons, il est important d’avoir aussi un bon duvet. Mon amie qui me l’a prêtée à fais la Grande Odyssée avec.
La première nuit j’ai eu très froid aux pied, on m’a dis qu’il fallait dormir un minimum habillé

Husky en tente

Au final, la deuxième nuit je suis allé me coucher avec une paire de collant. Ce qui m’a aidé à ne pas avoir froid aux pieds. Sinon, j’ai tout de même bien dormi les 2 nuits. Et mon chien, la première nuit il ne savait pas où se mettre. Comme vous pouvez le voir sur les photos. Au final, il a dormi en boule a coté de moi. Les réveils étaient aux hurlements des chiens.


La compétition sport canin


« C’est tellement beau, les voir travailler ensemble ».

canicross compétition

La compétition a commencée par le canicross quand je vois ce qui ce passe entre les chiens et leur maître, j’en ai les larmes aux yeux. C’est tellement beau les voir travailler ensemble.

Comme vous pouvez le voir, peut importe la race de chien, tout est possible, avec le bon équipement. Les départs ce font un à un.


cani-trottinette

En suite c’était le cani-vtt puis la cani-trotinette avec un ou deux chien(s). j’ai pu voir des maîtres à bout de souffle, des personnes a motiver et féliciter les chiens. Je trouve ça tellement beau, dès que le chien entend la direction il réagit et tourne. Il arrive cependant qu’il y en ai qui n’écoutent pas tout de suite.


La kart, oh lalala ! Que du bonheur, j’ai vu des chiens au taquer, hurlant pour avancer, s’énervant même entre eux. J’ai pu voir comment les chiens sont attelés, et aussi entendre le will to go. C’est dur de les voir obliger d’attendre de partir. Une fois l’autorisation du départ le calme se fait tout de suite, et les chiens partent à toute vitesse. Pour aller jusqu’à la ligne de départ, des personnes sont obligées d’accompagner le kart pour éviter que les chiens continuent après la ligne.


On recommence dans l’autre sens


Pour le deuxième jours c’étais pareil mais à l’envers. C’est à dire que la compétition a démarré par le kart et sur le même parcours mais dans l’autre sens. Pour les départs ce sont des groupes qui ont été fait selon leur temps de la veille. A la fin de l’a journée le classement était fait, et les prix donnés.

Ce que j’en retiens

Je retiens au final que même si les personnes on plusieurs chiens, ils apportent à tous une attention particulière. Ce sont des chiens qui adorent leur maître mais également partager les moments sportifs. On ce rend bien compte, que, au moment d’aller en compet les chiens savent très bien qu’ils vont courir, et ils en sont tous foufou.

Je conseil à toutes les personnes qui ont peur de faire des activités avec leur chien, de foncer ! Car c’est QUE DU BONHEUR


87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Viens avec moi! Inscris-toi MAINTENANT pour avoir accès à tout mon CONTENU EXCLUSIF!

Laisser un commentaire