Je sponsorise des champions en traineau, canicross, canivtt et kart

Manue de Outdog en canivtt

Suite de l’interview « Manue, musheuse et gérante au parcours insolite », Emmannuelle Hameury nous explique les étapes clés qu’elle a franchie pour lancer son parc d’aventures, son implication dans les championnats de sports canins via le sponsoring de grands champions et l’équipement qu’elle recommande avec notamment le kart Traczer OZZI en aluminium.

C’est vraiment poignant et ça donne montre que quand on veut on peut. Je trouve ça superbe comme parcours.

Quels sont les étapes que tu as du franchir pour créer ton activité? Trouver le matériel, les lois, créer légalement la société, le site internet, les diplômes nécessaires, … ?

Alors là, je ne dirai pas tout, car certains seraient trop heureux d’avoir un mode d’emploi pour me voler l’exclusivité. J’ai d’ailleurs protégé le concept du parc et les noms et logo pour plus de sécurité.

(rire) Oui tu n’as pas tort.

En gros, c’est le cumul de mon expérience professionnel qui m’a aidé, et j’ai passé un certificat de capacité, des stages de comportementalisme canin, de taxi-ambulance animalière…

Quand on a trouvé le lieu, j’ai fait une réunion à la mairie pour informer et questionner les habitants, afin d’être sure de ne pas monter tout cela pour être embêtée ensuite… Certains croyaient déjà qu’une SPA allait s’installer avec 100 chiens près de chez eux…

Puis j’ai dû demander tous les agréments à la préfecture et aux services vétérinaires. J’ai aussi travaillé avec le ministère de la jeunesse et des sports pour être sure d’être aux normes. Puis il a fallu 3 mois de gros travaux dans le terrain, dessiner des pistes, inventer des obstacles ou reprendre quelques idées existantes, et faire de la pub pour se faire connaître, ce qui m’est simplifié du fait d’être aussi photo-infographiste. Mais franchement sans Anne Vanhove, qui a cru tout de suite en mon projet, rien de tout cela n’aurait été possible.

Quels sont les services que tu proposes?

Les visiteurs peuvent y trouver un gîte acceptant les chiens, des pistes sur lesquelles ils peuvent louer et essayer les trottinettes tout-terrain, buggys, sides, karts et autres patinettes, avec ou sans leur chien.

Nous proposons un parcours aventure de 20 obstacles naturels, qu’il faut passer ensembles, le maître et son chien. Un énorme moment de complicité et de confiance, très ludique et à la portée de tous et de tout type de chiens.

Il y a aussi des stages de préparation des chiens sportifs, de bien être canin, de découverte du Fly ball ou de la recherche utilitaire, de caniVTT avec comme intervenant VTT de renom : Rémy Absalon.

Enfin il y a une petite pension canine de luxe pour 7 chiens maximum, dans des chalets au milieu de la forêt, un taxi animalier, un magasin et la boutique web www.acticani-shop.fr.

« Les gens viennent beaucoup pour le parcours aventure »

Les gens viennent pour quoi principalement? Qu’est ce qui leur plait le plus, les motive le plus ?

Ils viennent beaucoup pour le parcours aventure, qui prend entre 45′ et 2h et qui est possible pour tous, sportifs ou non, et pour tous les chiens du chihuahua au st-bernard.

Du chihuahua au Saint Bernard ?! (rire)

Oui oui. Puis, ils se laissent souvent tenter par la location d’une trottinette avec un chien, ou par d’autres engins sur nos pistes.

Mais notre pension plait aussi beaucoup, puisque nous avons des chiens qui viennent de plus de 100kms d’ici. Les chiens sont promenés, ils ont des séances de jeu ou d’éducation, on peut les ramener en taxi …

Enfin, les stages amènent du monde de toute l’Europe.

Donc les clients sont français mais aussi étrangers?

Principalement français, mais aussi allemands, suisses, belges, israéliens …

De nombreux sportifs ont pris des licences ou ont créé des clubs suite au stage, et notre magasin et notre boutique web ont beaucoup de succès.

En fait le parc est très saisonnier, le reste de nos activités permet de travailler toute l’année.

Mais attention, là aussi, j’ai le plaisir de faire un travail passionnant, avec ses joies et ses contraintes, mais le but n’est pas de devenir riche, je ne gagne même pas le Smic…

Ce sont des gens qui possèdent déjà des chiens?

Oui, la plupart des visiteurs ont leur chien, mais quand ce n’est pas le cas nous « prêtons » les nôtres. Souvent une famille n’a qu’un chien pour plusieurs membres, ou des propriétaires de chiens viennent avec des amis. D’autres ne peuvent pas avoir de chien chez eux, et ils viennent habituer leurs enfants au contact de l’animal. On a aussi des clubs canins de 40 ou 60 personnes avec leurs chiens.

« Jai créé le « Team Out-dog » comprenant plus d’une quinzaine de grands champions internationaux de canicross, bike-jöring, trottinette 2 chiens, karts, traîneau »

« Quand j’ai commencé il y a plus de 20 ans, c’est grâce à l’aide de sportifs de haut niveau et au sponsoring que j’ai réussi à progresser, je ne l’oublie pas »

Quad neigeTu es très proche du milieu de la compétition canine aussi?

Oui, après avoir couru durant des années sur terre et sur neige en attelage, puis en caniVTT, je suis devenue coach et sponsor de quelques grands sportifs qui profitent de mes produits, de mes croquettes et de mes conseils, et j’ai créé le « Team Out-dog » comprenant plus d’une quinzaine de grands champions internationaux de canicross, bike-jöring, trottinette 2 chiens, karts, traîneau, mais aussi en agility, une équipe devenue championne de France de Fly-ball après avoir suivi un stage chez nous …

Donc tu sponsorises des sportifs. Tu dois être fier ils ont eu de beaux résultats au championnat de France FFST ?

  • 1ere canicross femme Vanhove Anne
  • 1er canicross homme Le Moigne Antony
  • 2nd Scooter 2 chiens Matthias Diddens
  • 1er caniVTT husky Malo Tony dont l’interview arrive prochainement
  • 2nd CaniVTT Open Malo tony
  • 2nd 8 chiens pure race Raphael Verdy
  • 3eme 8 chiens pure race Laurent Berge
  • 3eme 6 chiens open Gros Geoffrey

Oui, nombreux sont déjà champions ou vice-champions du monde WSA en traîneau, IFSS en kart, caniVTT, canicross, traîneau, et champions ECF…

A oui carrément ? Champions ou vice-champions du monde  en traîneau ? Excellent 🙂

J’ai fait confiance à d’autres qui débutaient, car quand j’ai commencé il y a plus de 20 ans, c’est grâce à l’aide de sportifs de haut niveau et au sponsoring que j’ai réussi à progresser, je ne l’oublie pas.

Je ne veux pas favoriser les races avec lesquelles ces sportifs courent, ni certaines fédérations, ces sportifs viennent de tout horizon, et j’en suis fière !

J’ai envie de faire passer des connaissances, ce que j’ai réuni durant toutes ces années, autant le partager.

Le plus dur est de rester au courant des nouveautés, des règlements, et de ne pas stagner dans ce qu’on sait déjà. Il faut évoluer et le fait d’aider à faire évoluer les autres me donne une grande satisfaction, c’est un peu une récompense, même si mon état de santé ne me permettra plus d’être au top (j’ai eu, en plus du dos, une artrodèse de la cheville il y a 4 mois).

Qui sont pour toi les sportifs à ne vraiment pas manquer.

Il y en a que nous connaissons tous, les grands champions déjà reconnus, mais il va falloir surveiller Matthias Diddens en « scooter 2 chiens » (trottinette), dont ce n’était que la 2eme course et qui est déjà Vice-champion de France FFST, Tony Malo en Kart, et par exemple François Vial se fait une petit année d’apprentissage avec son alaskan typé nordique, avant d’attaquer des courses avec une chienne de Geoffrey Gros… De toute façon je veux récompenser la motivation plus que les podiums.

Et puis je crois en tout ce petit monde hyper-motivé !

Alexis Bolcato, jeune vététiste talentueux, comme Anne Fulleringer dont le chien souffre du dos malheureusement, mais qui tient un bon niveau. Et n’oublions pas les autres sports canins qui se défendent à merveille !

A savoir que je ferai un nouveau casting l’été prochain pour le sponsoring la saison prochaine.

Le kart Traczer OZZI fait moins de 12kg!

Hameury

Tu vends du matériel aussi ? Notamment des kart pour les compèt’ d’ailleurs ?

Oui, le Traczer OZZI, en alluminium, mis au point par Igor Tracz grand champion polonais.

Faut-il rappeler que c’est le kart le plus titré au monde ? Encore Champion de France FFST 2013 4 chiens open avec Philippe Sangla, et sur les 2 premières marches en nordiques avec Johann Philip (avec mon kart) et Jérome Paveau.

Facile à conduire de 2 à 4 chiens, il peut être autorisé en 6 chiens selon le dernier règlement FFST, et on peut ajouter des poids et un brush bow pour les mushers de la FFPTC.

Un kart qu’il faut apprendre à maîtriser puisqu’il fait moins de 12kg! Mais son pilotage rappelle celui du traîneau, c’est très stable, ça freine bien, et surtout c’est super ludique.

Nous le proposons avec freins V brake ou a disc, et depuis peu, comme les compétiteurs sont très exigeants et ne veulent pas tous les mêmes accessoires, nous proposons le cadre seul avec les roues.

Nous proposons aussi des traîneau légers, parfaitement équipés, qu’utilisent de grands champions cet hiver, ainsi que des trottinettes, des harnais nouvelle génération… Nous sommes distributeurs Non-stop.

Quels sont tes produits phares?

Les harnais Non-stop et Zero Dc sont très demandés. Mais nous avons aussi un baudrier qui différencie des autres par sa traction plus basse qui ne casse pas le dos. Il porte le canicrosseur.

Les karts sont de plus en plus demandés, comme nos barres pliés pour le VTT et les gilet Cloud Chaser pour réchauffer les nombreux greysters et autres chiens typés chasse ou simplement frileux.

Merci manue !  (Je peux t’appeler manue ?^^)

Oui, Emmanuelle je ne sais pas qui c’est 😉

 

Vous avez lu et apprécié cette interview? Merci de la partager sur facebook, de mettre un note ou laisser un petit commentaire 😉

 

87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Viens avec moi! Inscris-toi MAINTENANT pour avoir accès à tout mon CONTENU EXCLUSIF!

Un commentaire sur “Je sponsorise des champions en traineau, canicross, canivtt et kart

Laisser un commentaire