Mon chiot mordille les meubles: que faire?

Mon chiot mordille les meubles - que faire - solution

Mon chiot mordille les meubles: que faire? Conseils et astuce d’un éducateur canin et comportementaliste, pour que votre chiot arrête de mordiller les meubles.

Aujourd’hui, Musher Experience donne la parole à Céline, de La Voix du Chien LVC. C’est une professionnelle Cynologiste ™ ( éducateur canin et comportementaliste) sur Lyon.

Le fait qu’un chiot mordille les meubles est une problématique récurrente. Elle l’est encore plus lorsqu’il s’agit de mordiller les mains, les pieds et un peu tout ce qui passe sous la dent du chiot. Bref, mordiller tout, tout le temps.

Heureusement, a tout problème sa solution! On va vous révéler des conseils et astuces afin que votre chiot cesse de mordiller et abîmer vos meubles.

Mon chiot mordille: il y a une raison!

Tout d’abord, il est important de signaler que le mordillement chez le chiot est tout à fait normal, et a de multiples significations:

Mordiller permet au chiot de découvrir l’inconnu

Le chien n’ayant pas de membres préhensibles comme l’homme, il va forcément découvrir les objets/textures/goûts par le biais de sa gueule, et entraîner de fait le mordillement

Le mordillement est un moyen de communication chez le chien

Le mordillement fait partie du langage canin, et est très marqué chez certaines races (chiens primitifs, chiens de bergers, entre autre). Le chien va souvent mordiller pour tenter de communiquer. A savoir cependant que ce type de mordillement se fait essentiellement sur les humains. Mais il peut aussi se faire sur divers objets, afin par exemple d’obtenir de l’attention: chiot mordille le meuble pour la 1° fois = le proprio réagit… le chiot le retient, et si au besoin il veut attirer l’attention de son humain… Il n’hésitera pas à recommencer, toujours en présence du proprio, jusqu’à avoir une réaction. Il peut aussi le faire en dehors de la présence du proprio, parce qu’il s’ennuie et cherche donc à s’occuper.

L’excitation peut s’exprimer par des mordillements

Quand un chiot monte en pression, il s’excite très vite, et a tendance à mordiller, voir mordre un peu plus fort ce qui passe à proximité ; là encore, cela se produit plutôt sur les humains, ou sur les objets pouvant être déplacés/emportés.

Le chiot mordille pour se faire les dents

Besoin masticatoire / se fait les dents: en fonction des races, entre 3 et 5 mois, les chiots perdent leurs dents. Et automatiquement, le besoin masticatoire sera plus important afin de soulager sa douleur. Le besoin masticatoire est fondamental pour l’épanouissement du chien tout au long de sa vie et fait partie intégrante de ses instincts.

Déterminer la cause pour apporter une solution adaptée et viable

Mon chiot mordille meubles en bois
Mon chiot mordille meubles en bois

A chaque cause, sa solution, qui sera adaptée au problème (son origine), mais aussi à l’individu (selon son caractère/ses goûts) et à son proprio (en fonction de ses possibilité matérielles notamment). Si la solution n’est pas adaptée à la cause, ce ne sera qu’un pansement, et le comportement se reproduira (ou un autre apparaitra).

« Extrêmement important: chaque fois qu’un comportement dérangeant apparaît, il est essentiel de s’assurer de la bonne santé du chien, avant même de penser à un problème comportemental. »

Mon chiot mordille les meubles: que faire? Causes principales

Pour les meubles, en généralisant, les causes principales sont:

  • découverte de l’inconnu
  • besoin masticatoire / se faire les dents
  • communication

Pour chacune de ces causes, quelques astuces:

L’apprentissage chez le chiot, sans frustration: détournez l’attention

Découverte de l’inconnu: c’est le plus compliqué à gérer.Parce que si on empêche à chaque fois le chiot de découvrir, il recommencera.

Afin d’éviter que le meuble ne finisse dans un état lamentable, et afin surtout d’éviter que le chiot ne soit frustré, on va favoriser le détournement d’attention.

Pour cela, on peut simplement utiliser un jouet « pouic » pour attirer l’attention du chiot. L’air de rien, afin qu’il se détourne de lui-même du meuble, sans y être forcé.

Ainsi il ne développera aucune frustration (car frustration = envie d’y retourner).

On peut aussi commencer à lui apprendre à laisser sur demande. Au lieu d’utiliser à tort et à travers le « non », on met un mot sur chaque comportement attendu: par ex, on veut que le chien laisse le meuble, on lui apprends « tu laisses » avec différentes étapes.

L’avantage est que cet éducatif pourra être généralisé par la suite à divers objets/humains/chiens, etc..

Si le chiot semble porter un intérêt très particulier au bois, alors procurez lui du bois (jouets en texture bois, branches de bois etc…) ; s’il semble aimer les meubles en plastique, alors favorisez les jouets en plastique, les bouteilles (sans le collier et sans le bouchon).

Mon chiot a besoin de se faire les dents: donnez un os!

Besoin masticatoire / se faire les dents: tous les chiens ont un fort besoin masticatoire. Ce besoin physiologique est essentiel pour l’épanouissement du chien. Au minimum entre 1h00 et 3h00 par jour. Besoin très marqué chez certaines races (primitifs, molosses entre autre). Il est donc essentiel de satisfaire ce besoin.

« L’activité masticatoire a une très grande importance. »

Elle permet d’occuper le chien, de le canaliser, de le fatiguer, mais surtout de le déstresser. Stimule en parallèle l’activation des neurones sérotoninergiques du bord des babines, libérateurs de sérotonine, neuromédiateur du bien-être.

Il faudra donc fournir au chien de quoi satisfaire le besoin en tenant compte de son âge, de ses goûts, afin de lui donner des os adaptés en matières/goût, et en nombre. Par exemple, s’il est dans un période où il fait ses dents, il sera bon d’envisager de lui mettre 2-3 os dans la pièce où il se trouve. Afin de ne pas lui donner l’occasion de faire ses dents sur les meubles, mais directement sur les os. Et s’il y avait un loupé, ne le disputez pas. Mais orientez le simplement sur l’os en le félicitant quand il le prend en gueule et le ronge.

Mon chiot mordille pour attirer mon attention

Soit le chien mordille les meubles uniquement en votre présence, et dans ce cas, il cherche à attirer votre attention.

Il faudra alors dans un premier temps vous assurer que ses besoins sont satisfaits: si le chiot n’a pas de balades/activité/contact social adaptés, il va chercher à attirer votre attention.

Et souvent il réussira: chien qui mordille le meuble = proprio qui lui crie dessus ou lui dit « non » = chiot retient qu’il a réussi à capter l’attention de son proprio… Du coup il recommencera.

Afin d’éviter de tomber dans cette boucle, comblez tous ses besoins dans un premier temps. Puis proposez lui des jeux cognitifs, des petites séances d’éducation qui seront cadrées (mot de début et mot de fin).

Si cela ne suffit pas, détournez son attention l’air de rien. Baillez un peu fort sans le regarder. Levez vous et quittez la pièce. Faites un bruit étrange pour l’interrompre, mais toujours l’air de rien. Et une fois qu’il ne mordille plus le meuble – attendez plusieurs secondes afin qu’il n’y ait pas de mauvaise association – proposez lui une petite activité en votre compagnie.

Mon chiot mordille le meuble quand je ne suis pas là

Soit le chien mordille le meuble quand vous n’êtes pas là… Et là on est souvent sur de l’ennui. Le chiot cherche à s’occuper. Et quoi de mieux que de ronger?!

Si tel est le cas, proposez lui des jouets de solitude: 2 ou 3. Jouets que vous lui donnez au moment où vous partez. Et que vous lui reprenez au moment où vous rentrez. Afin de conserver l’intérêt des dits jouets.

Choisissez des jouets qui soient au goût de votre chien: distributeur, à mâcher/ronger, jeux de flair… Et avant vos départs, assurez vous qu’il ait pu avoir une dépense physique et psychique adaptée à son âge avant d’être laissé seul.

« Attention: il est important de préciser que ces astuces sont généralistes. »

Si elles ne vous aident pas à régler votre souci, il sera indispensable de faire un bilan complet avec un professionnel du comportement canin qui saura vous proposer des solutions adaptées à vous et à votre chien.

Céline, éducateur canin et comportementaliste de Lyon, de www.lavoixduchien.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *