Test de Campbell: comportement du chiot

test-campbell-comportement-du-chiot

Quel chiot choisir? Comment savoir si le chiot me correspond? En plus du guide pour adopter un chiot, vous pouvez réaliser un test comportemental appelé Test de Campbell. Ce test va vous aider à comprendre le chiot.

Vous avez lu les 6 conseils avant d’adopter un chiot, vous avez lu plein d’info sur les races de chien, vous avez le contrat de vente à disposition, mais comment savoir quel chiot choisir? Comment savoir lequel vous correspond.

Je dis souvent qu’on le ressent, qu’on le sait. On vibre pour le chiot pour telle ou telle raison instinctive. Mais il est bon aussi de connaitre quelques tests simples et pratiques pour définir l’orientation du comportement d’un chiot.

C’est quoi le test de Campbell ?

Le test de Campbell est un test comportemental créé par le psychologue William Campbell dans les années 60 et permet de prévoir les tendances comportemental des chiots à travers 3 axes:

  1. l’attraction du chiot pour l’homme
  2. la soumission aux ordres
  3. et la domination physique et sociale

Vous allez adopter un chiot. Ce test comportemental va vous aider à choisir celui de la portée qui vous correspond, qui est selon vous le plus adapté à la famille, au milieu dans lequel il va vivre et éventuellement la meute qu’il va intégrer.

Après de nombreuses expériences faites avec des chiots, on peut considérer que le test de Campbell est vraiment utile dans une grande majorité de cas. Il faut pour cela suivre à la lettre ses indications comme respecter l’âge requis par exemple (au moins sept semaines). Il est important aussi de ne pas attendre du test de Campbell d’autres résultats que ceux prévus à l’origine cad que ce n’est ni un test d’intelligence ni d’aptitude et l’on ne peut pas considérer qu’il va nous donner des indications sur ce type de caractéristiques.

Se mettre en condition pour le test

Lieu : que ce soit en extérieur ou en intérieur , il est indispensable que l’endroit soit absolument inconnu des chiots et respecte ces critères:

  • isolé,
  • n’offrant aucune distraction,
  • tranquille,
  • clos ou bien délimité

Durée : 30min pour tester 6 chiots

Qui doit exécuter le test ? Vous ou autrement dit, celui qui veut adopter le chiot et personne d’autre.

5 tests du comportement a effectuer

Il faut respecter certaines règles:

  • prendre vous-même le chiot afin d’être seul avec lui dans un environnement inconnu, vierge de toute expérience, de toute odeur et perturbation.
  • ne pas parler au chiot (pas d’encouragement, de caresses ou autres)
  • si un chiot fait ses besoins pendant le test de Campbell, faites comme si de rien était. Attention à ne nettoyer que lorsque le chiot n’est plus là.

Le test de Campbell se divise en 5 phases, faciles à identifier et réaliser.

1. Attraction sociale

L’objectif est de mesurer l’attraction sociale du chiot.

Il faut dans un premier temps poser le chiot au centre de la zone de test, puis de s’éloigner de quelques mètres et ce, dans la direction opposée de la porte ou du portail.

Vous pouvez alors vous accroupir et taper doucement dans vos mains comme si vous appeliez le chiot par ces gestes.

Notez alors la rapidité avec laquelle le chien vient vers vous ainsi que son attitude.

  • A- Vient immédiatement – queue haute – vous saute dessus – vous mordille les mains
  • B- Vient immédiatement – queue haute – vous gratte les mains avec les pattes
  • C- Vient immédiatement – queue basse
  • D- Vient mais hésite – queue basse
  • E- Ne vient pas du tout

2. Aptitude à suivre

Similaire au test précédent il n’est pas moins différent.

Partez d’un point situé à proximité du chiot. Assurez vous que celui-ci soit bien en train de vous regarder. Vous pouvez alors vous éloigner de lui en marchant de façon tout à fait normal. Constatez sa réaction.

  • A- Vous suit immédiatement queue haute – vient entre vos pieds – vous mordille les pieds
  • B- Vous suit immédiatement queue haute – vient entre vos pieds
  • C- Vient immédiatement queue haute
  • D- Vous suit en hésitant queue haute
  • E- Ne vous suit pas ou s’en va

3. Réponse à la contrainte

Accroupissez-vous. Attrapez doucement le chiot  et retournez-le tranquillement.

Il faut alors maintenir le chiot sur le dos pendant 30 secondes. Laissez votre main sur sa poitrine et notez ses réactions.

  • A- Se rebelle violemment – se débat – mord
  • B- Se rebelle violemment – se débat
  • C- Se rebelle puis se calme
  • D- Ne se rebelle pas – vous lèche les mains

4. Dominance sociale

Baissez-vous vers le chiot afin de le caresser de la tête jusqu’au dos en passant par le cou.

Notez alors ses réactions.

  • A- Vous saute dessus – vous gratte avec les pattes – mord gronde
  • B- Vous saute dessus – vous gratte avec les pattes
  • C- Se retourne – vous lèche les mains
  • D- Se met sur le dos – vous lèche les mains
  • E- S’en va et reste éloigné

5. Dominance par élévation

L’objectif et de prendre le chiot, de le soulever et le maintenir en l’air.

Abaissez vous afin de croiser vos doigts sous son ventre, les paumes des mains vers le haut.

Vous pouvez alors le soulever légèrement du sol. Maintenez cette position pendant environ 30 secondes et notez sa réaction.

  • A- Se rebelle violemment – mord – gronde
  • B- Se rebelle violemment
  • C- Se rebelle – se calme – vous lèche les mains
  • D- Ne se rebelle pas – vous lèche les mains

Résultats du test de Campbell

  • Deux réponses A ou plus, avec des réponses B dans d’autres parties du test

C’est un chiot plutôt dominant et à tendance agressive. Il vaut mieux qu’il évite les enfants et les personnes âgées et que des maîtres posés et fermes prennent son éducation et dressage en main (sans être brutale!).

La cohabitation avec d’autres animaux risque de s’avérer difficile. On privilégiera d’autres animaux à caractère dominé et/ou de sexe opposé.

  • Trois réponses B ou plus

Plutôt dominant, il faudra être vigilant avec les autres animaux de même sexe ou aussi à caractère dominant.

  • Trois réponses C ou plus

Le chiot s’adapte à la situation. Il est plutôt docile et soumis.

  • Deux réponses D ou plus, surtout s’il y a aussi des réponses

Le chiot est extrêmement soumis. Il devra avoir beaucoup de douceur et être régulièrement encouragé et gratifié.

  • Deux réponses E ou plus, surtout si l’une de celles-ci concerne l’épreuve de dominance sociale

Le chiot est plutôt difficile à socialiser. Il faudra avoir beaucoup d’attention pour lui éviter trop de stress et faire appel à plusieurs techniques particulières pour le dresser.

 

87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Viens avec moi! Inscris-toi MAINTENANT pour avoir accès à tout mon CONTENU EXCLUSIF!

6 Commentaires sur “Test de Campbell: comportement du chiot

  1. Baptiste says:

    Ton grand père avait raison. Ce que tu décris là sont les tests 1 et 2, cad, attraction sociale et aptitude à suivre.
    Personnellement, je parlerais plutôt de « maitre potentiel » plutôt que de « client potentiel », tout comme je préfère les termes d’adoption plutôt qu’achat d’un chiot.

  2. Véro says:

    A la base, ce test a été créée pour sélectionner des chiots qui devaient, une fois devenus adultes, servir d’aide aux personnes handicapées.
    Ce test a été détourné de sa fonction pour se faire passer pour un test de sociabilité/dominance.

    Il ne sert strictement à rien !

Laisser un commentaire