Ils empêchent leur chien de vivre et de s’exprimer

Ils empêchent leur chien de vivre, de s’exprimer, de bouger, de s’épanouir. J’ai vu cette scène ce matin et je devais écrire cet article.

Balade dans un vide grenier de village

Ce matin, je suis aller a un vide grenier dans un village à côté de chez moi. J’ai vu deux chiens et une scène qui m’a interpellé. Et me donne envie d’écrire cet article. C’est à propos des gens qui empêchent leur chien de vivre.

J’hésitais à prendre Joly avec moi pour aller au vide grenier. Ça lui aurait fait une sortie en mode balade.

Le problème de la patte de Joly ne s’arrange pas

Pour ceux qui ne savent pas, Joly a subit plusieurs opérations ces deux dernières années. On a tenté de résoudre un problème de rotule de sa patte arrière. Pour le moment, ça semble sans succès.

Du coup, cela fait deux ans que Joly ne tracte plus, ne fait plus de sport. Donc plus de canivtt, plus de canicross et encore moins d’attelage avec les autres chiens de la troupe. Je fais donc du sport avec mes autres chiens. Mais avec Joly, ce sont plutôt des balades toutes simples.

J’évite de prendre mes chiens s’il fait trop trop chaud et qu’il y a trop de monde

Ceci dit, au final j’ai préféré ne pas la prendre, elle aura d’autres occasions. Il faisait déjà très chaud. Près de 30°C! Et je craignais qu’il y ait beaucoup de monde.

D’autant que j’y allais avec mon fils. Il n’a même pas deux ans. Je ne sais pas si tu vois un peu tout le matériel qu’il faut quand on se déplace avec un enfant en bas âge. A présent en plus, vu qu’il court bien, il teste tout, il va partout. Il faut donc être vigilant.

Donc lui à surveiller, avec la poussette, les sacs, plus Joly, tout ça au milieu de beaucoup de monde sur un espace restreint, ça faisait un peu trop.

On commence par un chien agressif…

Je me balade donc dans ce vide grenier et j’entends un chien qui se montre particulièrement agressif. Je me retourne et tente de trouver l’origine du bruit. C’est semble-t-il un vieux monsieur qui tente de retenir son chien qui aboie sur quelqu’un ou quelque chose. Il tire tant bien que mal sur la laisse tout en essayant de reculer. Le chien en question est un berger australien, ou border collie. Je n’ai pas eu le temps de bien voir. Je suis étonné car aucune de ces races n’est réputée agressive.

Peut-être encore un exemple qui prouve que ce n’est pas exclusivement lié à la race, mais bien à un contexte et/ou l’éducation qu’on donne à nos chiens. (voir d’ailleurs le guide sur le chiot). Mais bref passons. Je continue mon petit vide grenier.

Puis deux chiens qui sont heureux de se rencontrer

Un peu plus loin, je vois encore deux chiens. Cette fois ci il y en a un de chaque côté d’un grillage soudé. L’un, côté rue, est tenu en laisse. L’autre, côté vide grenier, est attaché par une longe à un arbre. Son humain est un vieux monsieur qui tient un stand sur le vide grenier. Il est assis sur un petit fauteuil, les jambes croisées.

Les deux chiens se toisent, puis remuent la queue. Ca fait plaisir de les voir. Ils sont contents de voir un confrère. J’imagine déjà ce qu’ils se disent dans leur tête:

« Hey salut toi. Comment ça va? Ton humain te balade? »

et ainsi de suite. Tellement heureux de voir un copain, ils émettent chacun de petits sons de joie et d’excitation. Mais léger. Et là, l’humain intervient: « Chut! RHooo tu te tais ». Le chien continue encore un peu et l’humain hausse le ton.

C’est là que j’ai été en quelque sorte choqué et que j’ai philosophé deux secondes sur cette scène.

Laissons nos chiens vivre pleinement leur vie!

Regardez comme on parle. Vous avez vu à quel point l’humain peut-être bavard parfois? Vous avez vu le bruit que l’on fait avec nos voitures, nos avions, nos discutions, et j’en passe. A c’est sûr on s’en donne à coeur joie de s’exprimer. Et là, tu as un petit chien, trop content de voir son copain qui émet juste des petits sons de bonheur et il se fait reprendre. C’est terrible je trouve.

En plus, on était dans un vide grenier en plein air. Beaucoup de monde, beaucoup de bruit. Des voitures qui passent juste derrière. Ce petit chien est attaché à un arbre. Même si sa longe était longue, il devait quand même bien s’ennuyer à attendre là, à ne rien faire dans un vide grenier d’humain.

Je me suis dis, il faut que j’en parle. Il faut que j’écrive quelque chose là dessus. Tu connais sûrement quelqu’un comme ça? Cette personne qui empêche son chien de vivre, de s’exprimer, de s’épanouir. Cet article c’est un peu un manifeste pour dire…

Laissons nos chiens vivre pleinement leur vie!

Arrêtons de toujours vouloir tout contrôler.

Et passons le mot: prenons un maximum de plaisir en harmonie avec nos chiens!

87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Viens avec moi! Inscris-toi MAINTENANT pour avoir accès à tout mon CONTENU EXCLUSIF!

Un commentaire sur “Ils empêchent leur chien de vivre et de s’exprimer

  1. Aurore PolyPous says:

    Bonjour,
    Ma chienne est aussi très bavarde et curieuse, je dis souvent aux gens, car il lui arrive d’aboyer, d’aller sentir, de regarder. Les aboiements dérangent les gens, les chiens ne doivent pas courir, ne doivent pas s’intéresser aux autres, ne doivent pas avoir peur, ne doivent pas dire bonjour à un autre chien… bref, on est dans une société où les chiens ne peuvent pas vivre. Un peu comme les enfants…
    Ma chienne est un berger australien, elle n’est pas du tout agressive, mais une fois en balade, on a croisé une personne et je ne sais pas pourquoi elle lui a grogné dessus, alors que tout le long de la balade, elle a croisé plusieurs personnes sans même faire attention à elles. Elle ne me l’a pas refait depuis. J’avoue que c’était une personne un peu « bizarre », peut-être était-ce ma faute, car les chiens ressentent tellement les choses.
    Aurore

Laisser un commentaire