Races de chiens de traineau: chien d’attelage, chien nordique

huskies
Races de chiens de traineau: chien d’attelage, chien nordique
4.4 (88.57%) 7 votes

Races de chiens de traineau: chien d’attelage première partie! Quels sont les races de chiens de traineau? Pour ceux qui découvrent les chiens de traineau, je vous propose un premier article pour rapide tour d’horizon des 4 races de chiens d’attelage les plus connues, que l’on appelle chiens nordiques. Mais il y en a bien d’autres! Ce n’est qu’un début.

Je ne vais pas vous répéter le théorique que l’on peut retrouver dans wikipédia ou d’autres sites, cela pourrait remplir plusieurs livres, je préfère partager avec vous mes impressions sur chacune de ces races, ce que j’ai aimé ou moins apprécié. Une façon différente de les découvrir.

On résume souvent les chiens de traîneau, aussi appelés chiens nordiques ou chiens d’attelage, aux huskies. C’est en effet la race la plus populaire des nordiques, que l’on retrouve régulièrement à travers d’aventures dans des livres ou des films à succès. Mais ce n’est pas la seule race qui aime être atteler.

4 races de chiens de traineau: chiens nordiques

En plus du husky sibérien, il y a en effet 3 autres races de chien de traineau, dit chien nordique, ce qui nous fait un total de 4 :

  • husky sibérien,
  • malamute,
  • samoyède,
  • groëlandais

On ne va pas évoquer toutes les particularités des ces races dans cet article mais plutôt faire un survol pour se faire une idée générale.

Husky Sibérien

Issue de Sibérie, le husky est un sprinteur capable de tenir de très longue distance. Ça se traduit par des pointes de vitesse de 20 à 30km/h en attelage et des distances comme sur La Grande Odyssée, soit près de 1000 km en quelques jours avec des dénivelés équivalent à 3 Everest ! Ça, c’était pour le côté sportif du husky.

husky

Mais le husky c’est aussi la légèreté et la beauté, il intrigue, captive et inspire souvent chez les enfants: « Ho regarde maman un chien loup, c’est un wisky » hé hé.

L’apparence peut vraiment varier d’une lignée à une autre, notamment entre les chiens de courses ou ce qu’on appelle les chiens de beauté (showdog). Les premiers ressemblent d’autant plus à de fins loups, avec des yeux marrons, une robe foncée et un physique très élancé alors que les seconds font peut-être un peu plus peluches élégantes avec plus de poils, des yeux éclatants et une robe noire et blanche.

Le husky c’est aussi un comportement qui n’a rien à voir avec un autre chien. J’aime son côté indépendant mais cela ne signifie pas pour autant qu’il aime être seul, bien au contraire. Le husky doit vivre en meute et c’est ça qui est bon. Il y a tout une hiérarchie et des comportements particuliers qui s’instaurent lorsque l’on vit en meute avec des huskies. C’est une grande famille qui promet plein de rebondissements.

Le caractère du husky est aussi particulier par son entêtement. Ho oui, il est têtu ce qui nous oblige à être à minima aussi malin que lui et de fortement privilégier le dressage par le renforcement positif. Je n’ai jamais constaté ce point directement avec mes chiens. Nous sommes très proches et ce lien nous donne mutuellement envie de se faire plaisir.

Pour parler encore un peu plus du husky sibérien – car il y a  des milliers de choses à dire – des articles plus détaillés, plus objectifs, exhaustifs et techniques sont à venir.

Malamute d’Alaska

malamuteD’Alaska, le malamute est le gros nounours puissant à fort caractère. On le compare souvent au husky sibérien. C’est vrai que dans un sens ils ont de grandes similitudes…pour quelqu’un qui ne les connait pas. Car en fait le malamute n’a rien à voir avec le husky.

Physiquement le malamute est puissamment battit et peut tracter de lourde charge.

Niveau comportement, il faut faire attention car ce chien de plus de 40kg est de manière générale gentil mais peut s’avérer parfois agressif envers les autres chiens. Il a un fort caractère qui nous oblige à être constamment vigilant en terme d’autorité. Il faut être ferme et fort (fort ne veut pas dire violent hein). Bref une meute de malamute n’est pas a mettre entre toutes les mains.

Samoyède et Groënlandais

L’objectif de Musher Experience est de parler de chose concrète, que l’on a vécu ou de témoignages d’expériences. Je ne vais donc pas vous parler des Samoyèdes et Groënlandais car je n’ai pas encore rencontré suffisamment d’éleveurs ou de maitres ayant ces deux races (manifestez vous! venez témoigner je complèterais). En attendant il faudra vous contenter des infos théoriques que d’autres sites vous proposeront.

samoyede-race-chien

Race de chiens de traineau et lignées

Pour faire une petite parenthèse par rapport aux races de chiens de traineau, je voudrais parler brièvement des lignées. J’entends souvent des gens parler de telle ou telle lignée comme race. Combien ont déjà dit: « j’ai un Polar Speed. C’est une bonne race, il court super vite, c’est une bombe ». Mais Polar Speed est une lignée issue de la race Husky. Ce n’est pas une race. Certaines lignées se sont fait un nom tel que cela porte parfois à confusion chez les profanes. Maintenant vous serez averti 😉

Et vous? Votre impression sur chacune des races de chien de traineau? En quelques mots qu’est ce qui vous retenez le plus de chacune des races?

J’en profite pour vous faire découvrir un site dédié aux chiens, ce qui vous donne l’occasion de découvrir d’autres races et cet article sur loisirs.ch dédié aux chiens de traineau.

Prendre un chiot

Tu cherches une race de chien en particulier? Tu réfléchies à prendre un chiot ou tu en as déjà pris un il n’y a pas longtemps? 

Ce guide est fait pour toi! Le pack « Le chiot » va t’accompagner en amont: dans le choix de la race de chien, de l’élevage. Bien préparer l’accueil de ton chiot. Mais aussi et surtout veiller sur lui, bien l’éduquer, le faire grandir et s’épanouir. 

On va ainsi déjouer les pièges classiques des « bêtises » des chiots: le pipi dans la maison, les mordillements et j’en passe! Mais aussi travailler le rappel, les ordres de base, pour que ton chiot t’écoute facilement, sans contrainte.

17 Commentaires sur “Races de chiens de traineau: chien d’attelage, chien nordique

  1. Régis says:

    Je me permet de faire un copier collé, du site d’une personne qui est la meilleur ambassadrice du chien du Groenland que je connaisse, une amie, une personne passionnée qui a une meute merveilleuse et qui parle merveilleusement bien de nos chiens, dans un certain sens je voulais marquer quelque chose mais elle explique tellement bien ce que sont nos Groenlandais.
     » Partageant ma vie avec des nordiques depuis 1989, j’ai eu la chance de travailler et de posséder des groenlandais depuis 1999. Chiens fabuleux, et fascinant, auprès duquel son musher se sent invincible, car se sont de véritables guerrier du froid et de l’effort…Wild Trekker, car ce sont de vrais baroudeurs sauvages, courageux, fidèles et infatigables…de vrais guerriers du grand blanc.

    Musher professionnel depuis 1999, une trentaine de chiens partagent actuellement ma vie, et mon activité.

    L’élevage ? parce que passionnée par ce chien, je veux continuer à montrer que le chien du groenland, est un merveilleux chien de travail, et pas forcement au caractère dur qu’on lui a souvent attribué…

    Mes chiens, sont issus de France, de suisse et les derniers de Norvége, où nous sommes directement allés les chercher.

    Issus de chiens importé directement du groenland, et ayant participé à des expéditions là-bas, mais aussi aux plus grandes courses scandinaves, ces chiens dont les aptitudes au travail et à l’effort ne sont plus à prouver, nous garantissent un chien de bonne construction, avec un bon will to go et un caractère serein.

    Ici nos 28 chiens vivent ensemble en parfaite harmonie, pour mon plus grand plaisir, et celui de mes enfants. »

  2. Baptiste says:

    On m’a envoyé un message privé pour me souligner que ces races ne sont pas les seules à aimer tracter des attelages (que ce soit des vélo, des kart ou des traineaux) et donc à pouvoir être qualifiées de « chiens de traineaux ». Je ne pouvais pas parler de tout en une seule fois et celui-ci se concentrait surtout sur les races dites « traditionnelles » (qualificatif donné par certains pour leur ancienneté).
    J’évoquerais donc ces autres races – comme l’alaskan par exemple – dans un prochain article. A suivre donc…^^

  3. neelyks says:

    Ayant la chance d’avoir un samoyède, je participe volontiers.
    Je confirme que c’est un chien adorable, sociable comme aucun autre chien (peut-être un peu trop?) ;). Il est joyeux, toujours partant, prêt à y aller, enthousiaste. Câlin aussi, communicatif, veut toujours participer à tout ce qu’on fait. Adorable avec les gens (enfants, vieux, moins vieux…), c’est l’idéal. Bien entendu, faut pas compter sur lui pour nous défendre dans la rue, sinon ce ne serait pas un samoyède… 😉

  4. Maxime says:

    Bonjour,

    Ayant un husky sibérien, je confirme qu’il adore tirer. Parcontre, n’ayant jamais fait de traineau, il me tire au rollerblade.Ce sont des chien très attentif au besoin de leur meute et encore plus à ceux de leur maitre, donc très facile de comuniquer avec eux lorsqu’on pratique de tel sport. Aussi, malgré le fait que ce n’est pas un chien de traineau,mon rottweiler x berger allemand adore tirer. Étant très puissant, il ferait un très bon chien pour tirer la charge du traineau. Je fais aussi du rollerblade avec lui et contrairement à mon husky, mon rottweiller x berger allemand n’est jamais trop fatiguer. Il continurait encore et encore !

  5. SOLÈNE56 says:

    Encore et comme toujours, c’est un super article ;-D
    Il serait peut être bien de mettre des liens ou des adresses de plusieurs
    mushers/éleveurs ( voir ma modeste intervention dans l’article  » Husky ou MALAMUTE ?  » ) pour ceux qui non pas encore la chance d’avoir de chiens nordiques et qui ne savent pas où chercher.

  6. Charles says:

    Je sais que les chiens de traîneau ne sont pas utilisés d’abord pour être de bons chiens de compagnie, mais si tu avais à choisir une race pour faire un bon compromis « famille/tractage », je comprends que le Malamute ne serait pas le meilleur choix? Le look peluche plait définitivement aux enfants mais les récits de fort caractère font un peu peur 😛

  7. le-petitponey.com says:

    Je serai plus pour le Malamute même s’il donne du fil à retorde! Pour une compétition sur une longue distance, je pense qu’il est totalement dans son élément. J’attends avec impatience les avis sur le reste!

  8. Becret says:

    Super article comme d’hab…
    Moi mon nounours est un mala, et après 12 mois au sein de notre famille avec deux enfants dont un de 3 ans, je peux vous confirmer sa gentillesse avec eux.
    Il a un comportement différend entre nous adultes et les petits, même avec mes petits voisins. Faut juste rester à côté par sécu car son poids et sa force peut être embêtante. Il peut les faire tomber en se frottant à eux pour faire un gros calin.
    Après, il est « possessif », et ne supporte pas que les enfants caressent d’autres chiens, sans être méchant, il montre son mécontentement en « aboyant ».
    Concernant l’éducation, je l’ai pris en charge dès ses 3 mois et les ordres de base : assis, couché, droite, gauche, stop et devant, sont assimilés. Là je persévère dans la marche au pied, qu’il commence à intégrer et le rappel (qu’il exécute selon son humeur du jour lol !). Mais honnêtement j’ai grand espoir qu’il soit un minimum obéissant donc « éducable » malgré son caractère de tête de mule et son côté sauvage … car oui, il reste un peu sauvage en ville et stress vite lors des promenades en centre ville, mais bon, je veux l’amener partout pour une bonne sociabilisation. Avec ses congénères, c’est amusement avec les jeunes chiens de tous sexes, par contre après, il ne supporte que les femelles… se montre « poils hérissés » avec ses camarades mâles rencontrés au fil des promenades mais ne s’est jamais battu.
    Voilà pour mon cas perso.

Laisser un commentaire