Partir à l’aventure avec ses chiens: 2 choses à vérifier sur ton environnement

partir aventure avec ses chiens

Partir à l’aventure avec ses chiens: lorsque je pars à l’aventure avec mes chiens je prépare toujours plusieurs choses importantes dont la maîtrise de l’environnement. On y pense pas toujours, sauf Mike Horn bien sûr. Donc je voulais vous le partager.

Je ne vais pas parler de l’équipement de musher que j’utilise. Mais vous partager 2 points d’attention que j’ai particulièrement en tête avant de partir en pleine nature avec mes chiens.

Partir à l’aventure avec ses chiens

Mike Horn, l’aventurier

Vous connaissez tous Mike Horn, le célèbre explorateur? Il est connu pour avoir fait des trucs dingue dans sa vie. Comme tout aventurier il a un peu cet état esprit hors normes qui parait sans limite. Et on se dit toujours ce mec est dingue. Il ne s’arrêtera jamais et va toujours plus loin. C’est vrai que ces exploits sont incroyables. Je suis son parcours depuis un moment. J’ai aussi lu ses livres que je vous recommande. 

Toutes ses expéditions se préparent minutieusement

Et justement, dans ses livres on peut apprendre pas mal de chose sur sa façon de voir les choses. L’une d’entre elles est le fait qu’en fait, tous ses périples, tous ses exploits, toutes ses aventures, sont en fait hyper calculés et préparés à l’avance.

Il résume la survie au fait de justement bien se préparer en amont. Et essayer de tout prévoir. Car oui, il y aura de l’imprévu. Raison de plus de tout prévoir.

Je partage mes conseils pour partir à l’aventure avec tes chiens

Alors je ne vous dis pas qu’on va parler de partir faire un périple ou un exploit digne de Mike Horn. Mais lorsque je pars à l’aventure avec mes chiens, je prévois toujours certains éléments clés d’avance. Je voulais vous les partager pour peut-être t’aider dans ta préparation pour un futur voyage ou aventure avec tes chiens.

La connaissance de mon environnement

Un des premiers points que je regarde très souvent est l’environnement dans lequel je vais évoluer. Autrement dit, je regarde quel sport je vise et s’il est intéressant et praticable.

Je fais principalement attention à deux choses:

  • est-ce qu’il y a des animaux d’élevage en liberté?
  • est-ce qu’il y a des chemins et pistes praticable pour un kart ou un quad?

Les troupeaux en liberté

Qui dit bêtes de pâturage, dit généralement – pas toujours, mais généralement – patous. Les patous sont de gros chiens capables d’affronter des ours. Ils sont utilisés par les bergers pour protéger les troupeaux.

Le bien-être et la sérénité des bêtes

Je suis toujours hyper vigilant à ne pas me retrouver avec mes chiens au milieu de troupeaux en libertés. Excités en attelage canin, mes chiens peuvent aboyer, sauter sur place et faire peur au troupeau. Ce n’est pas super sympa de venir les déranger chez eux.

chien rencontre troupeau liberté paturage
troupeau en liberté

Attention aux patous, ces chiens de troupeau

Mais par dessus tout, je vous invite à vous méfier des patous. Si vos chiens leur paraissent menaçant, ils pourraient intervenir pour défendre le troupeau.

Je trouve ça vraiment pénible d’aller dans un endroit en pleine nature et devoir toujours rappeler nos chiens à l’ordre et évoluer avec méfiance. L’idée est plus de partir s’évader, se vider l’esprit et se reconnecter à la nature.

Les pistes praticables en attelage canin

Avec mes chiens, je pratique du canicross, canivtt et attelage canin sur terre et sur neige. Lorsque je pars à l’aventure avec mes chiens, je les prends tous. J’ai donc besoin qu’ils se dépensent tous. Je fais donc principalement de l’attelage canin.

Pour les entraînements terre, il y a toujours ce dilemme kart ou quad. Pour plusieurs raisons, j’utilise un quad tracté par mes chiens. Je ne mets le moteur que lorsqu’il y a des montées ou si mes chiens ont un gros coup de fatigue.

Des pistes assez larges pour le kart ou le quad

Mais qu’on soit en kart ou en quad, ce sont des engins relativement large. Il faut donc trouver des pistes presque de type « carrossables ». Des pistes et chemins qui permettraient de faire passer un petit 4×4.

Dénivelé raisonnable

Même si on peut encaisser des dénivelés, j’ai tendance a essayer de privilégier les plateaux ou zones avec un dénivelé raisonnable.

L’idée étant d’éviter de se retrouver face à une pente ou une montée dangereuse avec les chiens et de risquer de devoir faire demi-tour.

Des kilomètres de chemins pour s’entraîner avec les chiens

Outre le fait d’avoir des pistes assez larges, je veille aussi à trouver des chemins suffisamment longs et diversifiés pour m’amuser avec mes chiens. Il me faut des kilomètres de chemins pour qu’on puisse vraiment en profiter.

Généralement, je vise des chemins qui se démultiplient en différentes inter sections et boucles. Le tout, pour pouvoir faire au minimum des entraînements de 10km. On monte alors souvent à au moins 60km de pistes et variations de boucles.

Vérifier le cadre légal

Sauf que le quad n’est pas accepté partout. Même si l’on trouve des chemins assez larges, il y a tout une réglementation en place visant à protéger les zones sauvages.

Nous – mushers – n’allons pas très vite avec nos chiens, nous restons sur les pistes principales, et nous ne réalisons pas de dérapages ou autres. Nous n’endommageons donc pas vraiment notre environnement et la pratique d’attelage canin est très souvent tolérée au delà du périmètre légal autorisé.

Mais on ne sait jamais comment les autorités locales vont réagir. Alors par précaution, je vérifie toujours:

  • si l’on est dans une zone protégée type Natura2000
  • s’il y a des panneaux ou barrière d’interdictions aux véhicules

Moi et mes chiens lors d’une sortie dans les Pyrénées Orientales

piste chemin attelage canin

Comment vérifier que l’on peut partir à l’aventure avec ses chiens?

Pour contrôler ces deux points, je me base beaucoup sur Google Earth.

Les coins de nature à découvrir

Avant toute chose, j’écoute autour de moi et je recherche sur le net des endroits sympa à visiter. Des petits coins de nature que l’on me recommande chaudement ou qui sont célèbres pour leur environnement sauvage.

La recherche sur Google earth

Une fois que j’ai repérer quelques zones, je regarde et parcours au hasard dans Google Earth. L’idée est de suffisamment zoomer pour pouvoir voir les chemins forestiers. 

google earth macro
google earth zoom

Je me pose ces questions:

  • est-ce qu’il n’y a pas trop d’habitations? est-ce que je suis assez en pleine nature? pour vraiment profiter pleinement de l’aventure
  • est-ce qu’il y a des forêts? notamment pour l’ombrage.
  • est-ce qu’il y a des rivières? pratique pour se ressourcer avec les chiens
  • est-ce que ce lieu a des pistes et chemins praticables? je contrôle en faisant lorsque c’est possible du « street view ». Tu prends le petit bonhomme de Google Earth et tu le positionne sur une route. Tu peux alors voir la route comme si tu y étais. Et ainsi constaté sur le début du chemin en bordure de route a un panneau d’interdiction ou une barrière. 
  • est-ce que j’y vois des pâturages? des photos de troupeaux? 

La validation finale

Pour finaliser et m’assurer que le spot est bon, j’appelle éventuellement l’office de tourisme et/ou la mairie de la commune pour valider les informations que j’ai pu collecter.

 

Et toi? tu fais comment pour préparer tes aventures avec tes chiens et choisir ton spot?

 

87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Viens avec moi! Inscris-toi MAINTENANT pour avoir accès à tout mon CONTENU EXCLUSIF!

Laisser un commentaire