Je ne reconnaissais plus mon chien

chien patte maitre

J’ai un husky de 5 ans, 23 kg le jour de son vaccin. Il était sensible du bidou étant plus jeune. Mais depuis plus de 3 ans il n’a plus aucun problème. Nous sommes passé à une alimentation canine particulière (gastro-intestinale). Chaque année après son vaccin il tombe malade (grippe intestinale). Mais au bout de quelques jours, ça passe avec les traitements de base.


Malade après le vaccin


Le vendredi, je suis allé faire les vaccins annuels de mon chien, et à partir du lundi il refusait de manger ses croquettes. Même si mon chien était relativement en forme je m’inquiétais quand même, car il est toujours gourmand habituellement. Le samedi suivant je suis retourné chez le vétérinaire, mon chien a simplement reçu une injection antivomitif et du phosfaluvet (pansement intestinal). Lundi toujours pareil je suis donc allé acheté un médicament chez mon vétérinaire pour la diarrhée. Au final un chien en forme mais toujours pas de croquette, j’ai dû lui acheter du pâté, et encore il triait. À savoir qu’il était quand même en forme comme de lundi à jeudi nous sommes allé marcher et courir entre 1h30 et 2 h.


Passer de tout va presque bien à plus rien ne va !


Le premier rendez-vous


Jeudi 23 j’ai donné du pâté plus croquette à mon chien avant de partir au travail et une fois rentrée j’ai constaté qu’il n’avait carrément rien mangé, et son ventre faisait un bruit montrer, normal il avait faim. J’ai voulu lui donner uniquement du pâté mais il en a pas voulu. J’ai donc téléphoné au cabinet vétérinaire, et ai pris rendez-vous pour le soir même à 17 h.

Mon husky a été pesé, -2 kg sur la balance, ce qui est tout à fait normal, vu qu’il ne mangeait rien et avait la diarrhée. Il a été pris en charge par la vétérinaire qui me demande si mon chien a des allergies, je lui réponds que je ne sais pas, il ne m’en a jamais fait jusqu’à présent. Diagnostique mon petit chien à une gastrite Elle lui a donc fait une injection de Metomotyl (10 ml) dans les effets indésirables j’ai pu lire en faisant une recherche: « dans de très rares occasions, des effets extra-pyramidaux (agitation, ataxie, posture et/ou mouvements anormaux, prostration, tremblements* et agressivité, vocalises) ».

*Il les a tout eus sauf celui-ci.

Une fois qu’il a reçu son injection il alla plutôt bien, il est venu avec ses 2 pattes sur moi puis sur le veto, j’ai trouvé ça étrange mais pas fou non plus. une fois à la voiture il faisait des vocalises, j’ai failli m’arrêter plus d’une fois pour voir ce qu’il avait. Au final arrivé dans le garage nous sortons, je voulais faire un tour avec lui, mais il a préféré rentrer à la maison. Une fois rentré je le trouvais étrange, il allaitait énormément, a pris son tapis, l’a tiré gratté… il a voulu s’exciter dessus. Il s’est ensuite mis sur deux pattes pour me faire pareil. Quand je le repoussais il me grogna dessus, et une des pires choses avec celle-ci c’était son regard, je ne le reconnaissais plus du tout. J’ai donc téléphoné au vétérinaire sans hésiter car il était 17h45 et le veto ferme à 18h (j’ai 15 min de route). elles m’ont donc attendu.


Le trajet pour y retourner en urgence


Au moment de repartir mon chien se met sur deux pattes à mon meuble de l’entrée et essaye de faire des choses pas catholiques. Je lui mets sa laisse et c’est partie, nous allons donc à la voiture. Il refuse d’avancer et reste coucher, dans le garage c’est beaucoup trop serré pour réussir à la mettre dans le coffre. À savoir que j’avais peur de lui, peur que mon chien me morde. Je l’ai donc mis difficilement à l’arrière de la voiture. Et let’s GO !

Sur le trajet c’était vraiment compliquer, car mon chien faisait toujours des vocalises, et il se sentait mal, vraiment pas dans son état normal. Il a essayé de me grimper, il m’a griffé la tête en essayant par-derrière mon siège. Il est ensuite passé devant, à coté de moi, c’était vraiment dur de rouler, car il continuait à essayer de me grimper le bras à plusieurs reprises, le souci c’est que quand je le repoussais il me grognait dessus. Une fois proche du vétérinaire je me suis retrouvé avec mon chien sur les genoux, heureusement j’ai seulement eu besoin de tourner le volant pour me rendre sur le parking, celui-ci a coincé, mais j’ai réussi à me garer comme il faut.

La vétérinaire a constaté l’état du chien, nous sommes donc allé dans la salle d’auscultation, elle lui a mis une muselière pour être sur de ne pas être mordu et aussi pour l’occuper. Il a reçu son injection puis j’ai demandé au véto si elle pouvait m’aider à le mettre dans la voiture, chose qu’elle a faite. Une fois dans la caisse il a gratté et mordu sa couverture, nous la lui avons alors retirée.


Le retour à la maison


Le retour à la maison était plus calme, par contre une fois arrivé dans le garage mon chien à refuser de sortir de sa caisse. J’ai téléphoné à ma voisine pour savoir si son chéri pouvait venir m’aider à monter la caisse + le chien, mais malheureusement celui-ci décrochait pas. Mon homme était très loin impossible mais il m’a fait penser au mari d’une autre voisine. J’ai donc téléphoné, et j’ai été contente qu’il soit venue me donner un coup de main. Une fois a la maison, il mordait sauvagement les barreaux, puis il a mis quelques minutes à sortir de sa caisse; puis est resté debout sans bouger dans le couloir. Sur conseil de la vétérinaire j’ai laissé le chien au calme seul enfermer dans le couloir, mais ça ne lui a pas plu il a sauté pour ouvrir la porte, puis ne bougeait plus. Une fois la porte du salon ouvert il est resté dans le salon avec la même position, je me suis ensuite douché, après ma douche le chien n’avait toujours pas bougé. Je me suis assise sur le canapé, et là il est venu à côté de moi, je l’ai laissé, jusqu’à ce qu’il s’excite à nouveau. Je l’ai remis dans le couloir pour le calmer.

En allant me coucher je vois qu’il est couché devant le lit, je le laisse tranquille et me couche. Monsieur décidé de montée sur le lit à mes pieds je ne dis rien, puis il monte direction mon visage le par contre je m’assoie de suite et il se couche sur mon coussin. Je téléphone au veto de garde qui est au courant de tout et comme je ne dois pas gueuler rien faire je ne savais comment le faire partir de là sans le brusquer. Au final je l’ai pris par le collier et l’ai faits descendre. Je l’ai sortie de la chambre et monsieur a sauté pour ouvrir la porte, je me suis donc barricadé dans la chambre.

Étant en poste de matin j’ai demandé à mon chéri s’il avait la possibilité de venir le garder, il est donc venu le soir même après sa soirée.


Le lendemain


À mon réveil je vois mon chien coucher tranquillement, prends mon petit déjeuner puis je le sors. Dehors il est assez normal, après je ne peux pas passer beaucoup de temps avec lui, comme je dois m’en aller travailler. À ma pause je téléphone mon chéri pour prendre des nouvelles. La boule de poils à fait caca, et il a mangé ses propres croquettes (enfin). Aujourd’hui tout va mieux, même si mon chien refuse de manger ses croquettes sans qu’il y ait du pâté.


Plus d’un mois après


Entre temps nous avons vermifugé le chien.

Le 19 février 2020 je retourne chez le vétérinaire car Taiko a toujours des soucis pour manger ses croquettes, et vomi de la bile avec des taches de sang. J’ai d’abord demandé si je pouvais payer une consultation de suivi car je ne peux pas payer plus. l’ASV m’a dit que si c’est pour la même chose ce sera le cas. Arriver dans la salle d’auscultation elle me dit « va falloir aller au Thionville (1h30 de route) pour faire une gastroscopie (700 €) ». J’ai tout de suite refusé, car mon chien n’a pas eu de prise de sang ni de traitement hormis le phosfaluvet et les 2 injections. Elle fait donc des recherches pour voir si mon chien peut prendre le médicament qu’elle souhaite lui prescrire par rapport à son allergie constater lors de notre dernier passage à la clinique. Il serra donc sur du phosfaluvet (jusqu’à vider la bouteille) et du Zitac pendant 1 mois. La facture a été assez salé pour le coup. Je demande à l’ASV qui n’est alors pas la même que j’avais eue au téléphone « vous m’avez bien compté une consultation de suivi ». Elle regarde alors et voit que non. je suis donc passée de 35€ à 19€50, pour un total de 75€30. Mon chien a pour la vétérinaire une gastrite. Je ne comprends pas pourquoi elle ne m’a pas tout de suite donnée un traitement pour la traiter! Car j’ai dûe repayer une consultation … etc.

Nous sommes à bientôt une semaine de traitement. Mon chien mange même si je dois mettre du pâté avec, et qu’il ne vide pas la gamelle tout de suite, il la vide dans la journée. Pour l’instant pas de vomis, et les selles sont à nouveau normales, et moins de gaz, voire plus du tout. Il est à nouveau lui-même, en forme. J’espère pour le coup que ça va continuer à aller.

Husky chocolat harnais court manmat

87% de mon meilleur contenu n'est pas sur ce blogue!

Viens avec moi! Inscris-toi MAINTENANT pour avoir accès à tout mon CONTENU EXCLUSIF!

Laisser un commentaire