Quand des chiens sportifs aident à replanter des arbres

border-collie-foret-court-libre

Ils font appel à des chiens sportifs, des border collie, pour replanter des arbres.

On prend toujours un max de plaisir de partir se balader avec son chien. C’est trop bon de le voir courir, gambader, s’amuser à fouiner un peu partout, jouer à venir, repartir et revenir encore et encore.

Et si je vous disais que votre chien, en plus de pouvoir s’amuser comme ça en balade, pouvait en fait participer à la pousse de nouveaux arbres.

Je vous explique tout.

Des incendies qui ravagent les forêts

Au Chili, il y a eu de graves incendies qui ont ravagés des pans entier de forêts. On sait déjà que de manière générale dans le monde, les forêts ne sont pas au meilleur de leur forme. On – l’humain – abat énormément d’arbres alors que ce sont pourtant les poumons de notre terre. Quand les incendies s’y mettent aussi, ça devint vraiment compliqué.

« En janvier 2017, le pays sud-américain avait vécu « le pire désastre forestier » de son histoire, selon les mots de sa présidente Michelle Bachelet : en quelques jours, plus de 467.000 hectares étaient partis en fumée et 11 personnes avaient perdu la vie. »

Des chiens sportifs pour replanter des arbres

Près de Talca, certains ont eu une idée insolite et terriblement efficace afin de reforester tout en s’amusant: faire appel à des chiens sportifs pour qu’ils replantent des arbres.

Il y a pas mal de race de chiens sportifs, mais on en connait une particulièrement qui peut courir en libre, qui est toujours en mouvement et nous écoute au doigt et à l’oeil. C’est le border collie!

3 border collie équipés de leur sac à dos et de graines

Francisca Torres, directrice de Pewos, une association écologiste de plus de 26.000 membres a donc fait appel à 3 jeunes border collie: Das (5 ans), sa fille Olivia (1 an) et Summer (1 an).

Le principe est simple. On a posé des sac à dos de voyage pour chien remplies de graines sur ces border collie – vous savez ces sacs de bats que l’on voit sur les chiens, qui pendouillent de chaque côté du flanc – et on les laisse courir, sauter, s’amuser là où l’on souhaite replanter des arbres.

Les graines tombent au fur et à mesure à travers de petits trous. La terre est légèrement remuée en surface par la course des chiens.

Et le rendement est assez incroyable: 10 fois plus qu’un humain. Les chiens peuvent parcourir 30km dans la journée et semer jusqu’à 10kg de graines! pendant qu’un humain ne ferait que 3km…

C’est un grand pas mais ce n’est pas tout. Il faudra que les arbres poussent, qu’ils ne se fassent pas piétiner ou manger, qu’ils résistent au climat et l’environnement. Bref, ils devront grandir et ça ne se fait pas en quelques secondes. Il faut être patient. Ils estiment un retour à la normal dans 5 ans. Affaire à suivre 😉

 

Laisser un commentaire