Eric Weidmann: « mes chiens sont issues du chenil Blau Fontein »

eric-weidmann-visage

Deuxième interview : lumière sur Eric Weidmann, jeune musher sélectionné pour le prochain Trophée Haute Maurienne, avec sa meute de 9 chiens issues de la grande lignée Blau Fontein.

Salut Eric,

Alors pour les lecteurs de Musher Experience, on va rapidement expliquer que tu habites dans les Alpes-Maritimes – cad qu’on habite pas super loin l’un de l’autre – et que tu t’entraines régulièrement à Caille ; ce qui nous a amené à se connaitre.

A ce titre, j’en profite pour souligner un point important pour les gens qui ne te connaissent pas encore: cet homme à un cœur gros comme ça et m’a ouvert les bras dès nos premiers contacts et je voulais vraiment remercier Eric pour ça.

Je te propose de te présenter rapidement : ton âge, depuis combien de temps es-tu musher, que pratiques-tu ?

Eric, Musher, 33 ans, je me suis intéressé au mushing depuis que j’habite dans les montagnes – environ 7 ans.

Eric Weidmann en quad

Et un petit tour sur ta meute : car tu as des chiens de grande lignée dont celle d’Isabelle Travadon que j’ai interviewé dernièrement.

Oui, l’ensemble de mes chiens sont issues du chenil Blau Fontein. J’ai actuellement 4 femelles et 5 mâles.

Tu m’avais expliqué que tu avais déjà participé à des courses de chiens e traineau ? Lesquelles ?

Méaudre, championnat longue distance 90km avec bivouac et la course des Pontets, dans le Jura, 80km ; j’ai fini 1er.

Et alors c’était super ? Les chiens se sont éclatés ?

Oui les chiens prennent plaisir et moi aussi par la même occasion. L’entrainement était en adéquation.

Quelle a été la principale difficulté que tu as pu rencontrer à travers ces courses ? Si tu devais conseiller des mushers de bien faire attention à quelque chose, ce serait quoi ?

La difficulté rencontré est qu’il faut bien ménager ses chiens comme dit l’expression « qui ménage sa monture permet d’aller loin ». Bien comprendre ses chiens et savoir les mettre à la bonne place en fonction des matchs à jouer, c’est le plaisir du musher. Les entrainements en accord avec les courses mais aussi les récupérations, le soin des pattes et les massages.

Et donc là tu vises de participer à une course bien plus costaud encore ?

En effet, cette année c’est le Trophée Haute Maurienne. Le but étant d’amener mon équipe sur la ligne d’arriver sans trop de bobo.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=HjUDt-zBB9Y&feature=plcp[/youtube]

Du coup, si tu pouvais nous expliquer un peu ta façon de t’entrainer avec tes chiens aussi

Les entrainements sont en fonction de l’objectif fixé en début de saison. Tout d’abord je commence par muscler les chiens pendant au moins 3 semaines puis ensuite j’enchaine endurance et dénivelé puis à mi-parcours « interval training » exemple 3 séances de 10 km sur l’entrainement puis décembre, la vitesse ensuite je pars rejoindre le Jura pour faire du long distance 40km, 50km, etc…

On voit que c’est un travail soutenu de longue haleine. Et l’alimentation doit suivre. Ça se passe comment ?

Pour les repas nous avons choisi Royal Canin et bien sûr tout se passe en famille. Les chiens mangent ensemble.

Quels sont pour toi ce qui fait un bon musher ; trois qualités ou atouts par exemple ?

Humble, zen.

Eric Weidmann

Je profite de cette interview pour souligner que tu as un blog (actuellement sur jimdo et bientôt un nouveau sur wordpress). Comme je dis tout le temps, je trouve ça super de communiquer sur le net et d’aller vers les gens. Ce n’est pas vraiment encore quelque chose d’ancré chez les mushers, qui sont parfois loin de tout ce qui a attrait à Internet. Et puis c’est vrai que, comme on a déjà pu en parler, tenir un blog ou un site demande des efforts et du temps. Comment t’es venu l’idée de faire un blog et comment le gères-tu ?

Pour le site j’ai toujours voulu partager ma passion et essaye de trouver un jour un sponsor.

As-tu une anecdote, une expérience particulière que tu souhaiterais partager avec les lecteurs ?

(il ne m’a pas encore répondu mais obligé, en 7 ans, il en a eu des expériences ! à venir donc 😉

Merci Eric et bonne chance pour tes prochaines courses 😉

Laisser un commentaire