> English version

Rémy Coste: « mon objectif est de toujours m’améliorer »

Interview de Rémy Coste, musher professionnel du coté des Saisies, vivant à Saint-Nicolas la Chappelle. Rémy propose de l’initiation, du baptême et du perfectionnement sportif, c’est-à-dire que l’on forme les futurs mushers et on les amène sur des compétitions.

« Je suis un passionné donc je fais tout à fond »

On est au week-end nordique. Chacun part avec ses chiens faire ses entrainements. Rémy Coste nous en parle un peu:

« J’ai entrainé 18 chiens qui sont sélectionnés pour La Grande Odyssée cette année. Vendredi on a fait 40km, hier 60 et aujourd’hui un petit moins on a fait 30km. »

On voit clairement que Rémy Coste fait beaucoup de km. Ce qui s’est confirmé lors d’une conférence où il a pu dire à combien de km il était: plus de 3000km dans les pattes. A noter que Rémy ne fait aucun break en été, donc ses chiens continuent de tourner ce qui donne un certain avantage au compteur kilométrique.

Mais ce volume de km nous fait mettre le doigt sur une particularité de Rémy Coste, la « marque Rémy Coste », c’est qu’il fait tout à fond, un peu à l’américaine:

« Je suis un passionné donc je fais tout à fond : quand on s’entraine on s’entraine vraiment, quand on se soigne on le fait à fond. Tout a une grosse importance et j’essaie de tout mettre de mon côté pour réussir. »

Rémy Coste en car!

Tout de son côté pour réussir? Dont un car! Au week-end Nordique,  Rémy Coste est arrivé dans un car aménagé qu’il avait récupéré la veille. Alors nous sommes tous là, quand on débute, avec une simple voiture, puis un espace, puis un fourgon ou pick-up, puis un camping car mais on a donc trouvé encore plus gros: un car.

« Un car que l’on a aménagé: la moitié pour les chiens, l’autre moitié pour nous. Pour que ce soit confortable et pour nous et pour les chiens. A l’intérieur c’est climatisé, il n’y a pas de courant d’air, des box individuels, il y a une table de massage, une cuisine séparée,… »

Je suis rentré dans le car et effectivement tout est très bien aménagé. Il y a aussi une douche, un évier avec une pharmacie pour les chiens et la cerise sur la gâteau: le séchoir comme il l’appelle. C’est une pièce qui ressemble à un sauna. Il y fait très très chaud et il peu donc y faire sécher tout son matériel de mushing: les harnais après les avoir nettoyé dans une bassine, les combinaisons lorsqu’il pleut, etc.

On continue donc de parler sur cet aménagement très élaboré et Rémy nous explique l’importance du bien-être:

« Je pense que le repos des chiens est aussi important que l’entrainement. Un sportif de haut niveau on ne lui demande pas de dormir dehors, de dormir par -20°C. Il est au pied de la cheminée en train de regarder la télé, de se reposer. Pour les chiens c’est pareil. »

Ce qui est important ce n’est pas seulement le nombre de km ou la fréquence mais aussi le repos, les massages et de bonnes conditions pour pouvoir récupérer.

J’ai sélectionné les 18 meilleurs chiens pour se préparer à la LGO.

Rémy Coste s’entraine avec des eurohounds. Fièrement, il nous explique qu’il a fait ses premières portées de ses deux de ses leaders: Mirage et Woody.

« Au total j’ai 38 chiens, j’ai quelques retraités à la maison. Les greysters courent avec les enfants: Axel en 4 chiens et Corentin en ski-jo. J’ai commencé à entrainer 2 teams de 14 et là j’ai sélectionné les 18 meilleurs pour la LGO. Et au dernier moment on sélectionnera les 14 meilleurs.
Là, je suis inscrit pour la LGO et je suis impatient d’y être. »

Projet: Finnmarkslopet 500

Rémy a plein d’autres projets dont la F500 cette année.

« On a un autre projet c’est la Finnmark500. C’est une course très différente par rapport à la LGO. Là je m’entraine typiquement pour la LGO. Ce sont des entrainements beaucoup plus rapides, plus fractionnés et musclés pour affronter les dénivelés. »

Les entrainements de Rémy Coste

« Pour muscler les chiens c’est sans moteur et avec beaucoup de charges (un quad avec des parpaings etc). Quand j’entraine en fait je travaille par bloc. On retrouve des blocs d’endurance, de force et de vitesse. Pour travailler la vitesse c’est sur 20-22 km et l’endurance c’est 72-80 km. »

Mes chiens sont nourris avec Proplan performance

« Niveau nourriture je bosse avec Peformance de chez Proplan, plus des vitamines et de l’huile de saumon. On fait aussi des cures de spiruline par bloc de 3 semaines. Il ne faut pas le faire tout le temps et en général c’est plutôt en revenant des entrainements. »

Les heures de repas ont aussi beaucoup leur importance sur la capacité de récupération des chiens et de leur développement. Rémy Coste suit à la lettre une méthode qu’il ne cesse d’améliorer d’année en année avec Delphine Clero.

« Le timing pour les gamelles est très important. On bosse régulièrement avec Delphine de Maison Alfort pour l’améliorer. Je donne les gamelles:

  • dès que l’on revient de l’entrainement, 15-20 minutes après, une soupe (quelques croquettes + eau)
  • puis un repas complet, 3h après l’entrainement »

EDIT: Depuis l’interview, Rémy Coste à changé au profit de Royal Canin, marque extrêmement connu dans le milieu canin.

La Grande Odyssée: Il n’y aura pas de la place pour tout le monde

Très bon esprit, bien qu’il vise le podium, Rémy cherche avant tout à s’améliorer. C’est une quête perpétuelle, quelque chose qui revient systématiquement dans la conversation lorsque l’on discute avec lui. Rémy Coste cherche toujours le détail qui va faire qu’il sera mieux qu’avant.

« L’objectif pour la LGO c’est de mieux faire. Le podium serait le bienvenu, on a travaillé très dur pour ça. Je pense que les chiens ont les capacités mais après le nom sur la boite je ne sais pas, on n’est pas tous d’accord (lol). »

Parmi les concurrents directs de Rémy Coste sur La Grande Odyssée on retrouve:

« Il y a les tchèques: Jiri le vainqueur sortant, Radek qui a un très bel attelage, Jean-Philippe Pontier,…on est beaucoup à vouloir monter sur le podium et il n’y aura pas de la place pour tout le monde (lol). »

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *