> English version

Max Guazzini: « Je n’ai pas d’enfants, Holy est comme ma fille »

Max Guazzini a perdu Holy, son chien. Dévasté, il tente tout pour le retrouver.

Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler de sport canin mais de la détresse de Guazzini qui a perdu son chien.

Lors de ses vacances, Max Guazzini, l’ancien directeur de NRJ et président du stade français twittait: « Je n’envisage pas d’y rester quatre semaines comme prévu ! ». Le journal sudouest explique que Guazzini a perdu Holy, son beagle de 3 ans.

A la lecture de l’article sur 20 minutes, on comprend que Holy a franchi le grillage de la résidence louée à Capbreton-Hossegor.

Toute personne ayant un husky sibérien connait bien ce problème de « fugue ». On parle d’ailleurs souvent d’envie d’explorer plus que de fugue, car la disparition du chien n’est pas forcément lié à un mal être, loin de là. Pour le husky, c’est souvent l’envie d’aller voir plus loin, de découvrir, explorer, courir et s’amuser. Le chien peut parfois revenir après des jours d’absence.

Pour Holy, nous ne savons pas ce qui l’a motivé à franchir le grillage, mais toujours est-il que Max Guazzini ne sait pas où elle est et il est désespéré.

Il se mobilise alors pour la retrouver. Les moyens pour retrouver un chien perdu sont nombreux. Mais à l’heure du digital, la mobilisation est grande via les réseaux sociaux. Je suis moi même abonné à des groupes facebook comme « Pet Alert 06« , ce qui permet de prévenir lorsque l’on trouve ou que l’on perd un chien dans les Alpes-Maritimes.

Guazzini a privilégié twitter : « Ma Holy perdue à Capbreton. Elle a un collier rose fushia. Forte récompense ». Il propose effectivement aussi une récompense pour qui retrouvera sa chienne perdue. On parle de 1 000€ de récompense.

Il tente de « prévenir et d’alerter le maximum de monde » car il se dit « dévastée » par la disparition de sa chienne. L’une des phrases marquante fut: « Je n’ai pas d’enfants, Holy est comme ma fille ». C’est là que l’on prend la mesure de l’importance de certains animaux de compagnie, que ce ne sont pas des objets comme pourrait l’entendre la loi.

On notera une phrase importante qu’il a prononcé concernant le rappel : « Nous ne l’avons jamais promenée sans laisse et elle a toujours été près de nous. Elle n’est pas habituée à la nature… ». C’est une des raisons pour lesquels il est important de travailler le rappel et d’habituer son chien à se balader sans laisse, dans des endroits sécurisés.

On souhaite de tout cœur à Max et Holy de se retrouver l’un l’autre et de poursuivre leur vie ensemble.

 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *