Les 5 formes d’attelage de chiens de traîneau utilisées dans le mushing

les 5 formes d'attelage de chiens de traineau dans le mushing
Les 5 formes d’attelage de chiens de traîneau utilisées dans le mushing
5 (100%) 2 votes

Découvrez les 5 formes d’attelage de chien de traîneau utilisées dans le mushing.

Généralement, lorsque l’on voit des chiens de traîneau, ils sont attachés deux par deux en ligne, comme à l’école. C’est le tandem double. Mais ce n’est pas la seule forme que peut prendre un attelage.

Il y a différents types d’attelages. Chacun correspond à l’environnement dans lequel on évolue. Le tout étant de choisir la bonne formation selon le territoire parcouru.

Ici, nous n’allons pas voir comment atteler son chien, ni comment se compose un attelage, mais bien les différentes formations que peuvent prendre plusieurs chiens de traîneau entre eux. Avec entre autres le tandem double, tandem simple, l’attelage en éventail véritable, modifié ou allongé.

Tandem double

C’est la forme d’attelage la plus utilisée par les mushers.

Chaque chien est attaché par deux extrémités à une ligne centrale appelée ligne de trait :

  • par la neckline : ligne de cou rattache par son collier le chien à son binôme et à la ligne de trait,
Neckline: ligne de cou pour chien de traîneau
Neckline: ligne de cou pour chien de traîneau

 

neckline-manmat-sleddogs
Les chiens sont maintenus côte à côte grâce à la neckline (la ligne de cou) où l’on voit l’ombre sur la neige – Source photo: Arctic Paws
  • par la tugline : la ligne de queue ou de dos se situe au début de la queue, en bas du dos du chien. Elle vient s’attacher au harnais de traction. Ici, des harnais xback Manmat rouge.

Même si les chiens sont disposés par deux, on peut avoir un attelage impaire avec un seul leader.

Attelage en tandem double

Les deux principaux avantages du tandem double

  • ce sont seulement les 2 chiens de tête qui font la trace, c’est à dire qui préparent le terrain pour que la piste soit plus facile à pratiquer. Les autres chiens profitent donc du ou des leaders pour avancer plus facilement.
  • cette forme étroite d’attelage passe facilement en forêt avec une longueur plus faible qu’en attelage en tandem simple.

Faire une trace

C’est un terme employé en montagne lorsqu’il y a de la neige fraîche sur l’itinéraire. Il s’agit de choisir le bon itinéraire mais aussi de faire les marches dans la neige, ce qui est éprouvant pour le premier.

Le tandem simple ? Et bien on y vient.

Tandem simple

Cette forme d’attelage est utilisée dans deux conditions particulières :

  • sur des pistes très étroites
  • lorsque la neige est très profonde

Attelage tandem simple

Avantages : le système est similaire au tandem double, mais les avantages de trace sont décuplés car tout le monde suit un seul « guide ». Cela peut même être le musher en raquettes devant son attelage.

Inconvénients : la longueur de l’attelage est aussi beaucoup plus grand ce qui rend les manœuvres plus complexes comme prendre des virages par exemple. Il y a aussi moins de wheel dogs. Les démarrages peuvent être plus durs.

Le tandem simple a ses atouts dans des cas biens précis et sera d’autant plus intéressant pour les petits attelages.

L’attelage en éventail

Attelage en éventail
Attelage en éventail

Cette forme d’attelage était principalement utilisé par les inuits pour aller chasser sur la banquise. Il est donc utilisé sur un territoire sans obstacle, avec un sol dur. Le vent qui souffle sur la banquise durci la surface de la neige. Les chiens peuvent donc s’étendre sur une plus grande largeur sans avoir besoin de faire de trace.

2 principaux avantages de l’attelage en éventail

  • chaque chien est plus libre que dans les autres formations. Ils peuvent donc courir plus facilement à leur rythme.
  • si un chien tombe dans une crevasse – cela peut arriver par exemple si, en traversant un lac, la glace se brise sous le poids d’un des chiens comme dans la scène du film « Le dernier trappeur » de Nicolas Vanier – il n’emmène pas tout le reste de l’attelage avec lui et il peut donc être sauvé plus facilement

L’inconvénient de cette formation en éventail est la perte de puissance pour la traction et ce pour 2 raisons principales :

  • l’énergie est perdue à travers plusieurs directions, vu que les chiens sont plus écartés. D’ailleurs pour éviter que les chiens ne s’écartent de trop et tout simplement pour diriger le traineau, en plus de la voix on utilise un fouet pour le claquer tantôt à gauche, tantôt à droite,
  • chaque chien effectue sa propre trace. C’est pour cela que l’attelage en éventail est intéressant lorsque le sol est dur.

On peut constater 3 déclinaisons de l’attelage en éventail

Éventail véritable

Chaque chien est directement rattaché au traîneau par une ligne de trait de même longueur que les autres lignes.

Attelage en éventail véritable

Éventail modifié

L’éventail modifié est semblable à l’attelage en éventail véritable. La différence réside dans la longueur des lignes de traits. Chaque chien à une longueur différente selon les qualités et le rôle que l’on souhaite lui faire jouer dans l’attelage.

Attelage en éventail modifié

Éventail allongé

Comme l’éventail véritable à la différence que les lignes sont progressivement plus longues lorsque l’on se rapproche des chiens centraux. Cela permet d’avoir une sorte de fer de lance en cas de neige profonde.

Attelage en éventail allongé

 

Pour résumer, nous avons vu les différents formes d’attelage de chiens de traîneau utilisé dans le mushing.

Pour savoir lequel utiliser, identifiez d’abord le territoire parcouru et la taille de votre attelage.

  • Tandem double : dans la majorité des cas
  • Tandem simple : si vous avez un petit attelage, que la neige est très profonde et/ou que vous devez franchir un passage très étroit
  • Éventail : si vous êtes sur sol dur, grandes étendues sans obstacles

Connaissez vous d’autres formes d’attelage? Avez-vous déjà testé le tandem simple ou en éventail? Quels formes d’attelage privilégiez-vous avec vos chiens?

6 Commentaires sur “Les 5 formes d’attelage de chiens de traîneau utilisées dans le mushing

Laisser un commentaire