> English version

Elle retrouve ses 3 huskies volés grâce à un élan de solidarité

Après 3 jours d’angoisse, Theresa Przybylski, aidée par de nombreux bénévoles a enfin retrouvé ses 3 huskies sibériens. Ils étaient dans sa camionnette sur le parking de l’hôtel lorsque celui-ci fut volé.

Une camionnette volée, ce n’est que du matériel. Ça se remplace. Mais des chiens ?! Je vous laisse imaginer sa détresse lorsque Theresa arrive sur le parking et voit sa camionnette se faire voler avec ses chiens à l’intérieur. Elle ne les aura laissé que 10 minutes dans les boxes à chiens de la camionnette, au Red Roof Inn South State Street à Ann Arbor.

Loin d’être insensible par ce drame, il y a eu une forte mobilisation dans ce quartier de Détroit pour aider à retrouver les chiens. Cette solidarité a payée, puisque Theresa Przybylski, originaire de Chicago, a retrouvé ses husky après 3 jours d’intenses recherches, 3 jours de stress et de larmes, 3 jours de mobilisation et d’espoir.

« Je suis tellement heureuse », a déclaré la maitresse des chiens. « C’est incroyable l’élan de solidarité de toutes ces personnes de Détroit ». C’est effectivement grâce à tous ces bénévoles qu’elle a pu retrouver Mandy, sa chienne de 6 ans.

Une histoire qui se termine bien mais qui avait, au départ, tout d’un cauchemar.

Comme tous les mushers qui ont un petit camion le font, on installe des cages ou des boxes à chiens à l’intérieur. Lorsque le trajet est un peu long, on fait une petite pause sur un parking ou une aire d’autoroute.

Ce jour là, Theresa allait avec ses 4 show dog participer à un concours de beauté.

red-roof-inn

Le trajet est alors un peu long. S’arrêter sur un parking c’est l’occasion de se dégourdir les jambes et de sortir les chiens pour la pause pipi et que eux aussi se dégourdissent les pattes.

Oui mais voilà, ce vendredi, à 20h30, alors que Theresa promène un de ses 4 husky sibériens, le camion se fait volé avec les 3 autres chiens à l’intérieur.

« Je suis sûr que les chiens dormaient », dit-elle. « Ce ne sont pas des chiens de garde, ils n’aboient pas pour alerter, au contraire ils sont très chaleureux et font des bisous. »

Theresa remet le chien qu’elle baladait dans la chambre d’hôtel et quel est sa stupéfaction en revenant. Elle voit son van se faire voler. Elle alerte tout le monde autour d’elle. C’est la stupéfaction et l’horreur.

C’est alors que plein de monde se mobilise pour rechercher les chiens.

On est lundi, vers midi, à l’ouest de Detroit, au nord de Livernois, lorsque les habitants la retrouvent avec ses deux enfants, errants dans les rues. Mandy ne s’est pas immédiatement arrêté. Il a fallut l’intercepter et l’attirer avec des biscuits, puis quelques caresses.

En enquêtant un peu, ils apprennent que les chiens ont été jetés du camion, 3 jours avant, le vendredi soir, le jour du vol.

Mais voilà enfin que Mandy retrouve sa famille. Theresa folle de joie nous raconte comment Mandy était heureuse: « Elle hurler de joie – hou hou hou – elle racontait son aventure ». Les huskies n’aboient pas vraiment mais parlent beaucoup. On a très souvent l’impression de les entendre parler, de comprendre mot à mot ce qu’ils nous racontent. Ici Mandy disait: « T’en as mis du temps? Où t’étais passer? Je suis trop contente de te voir ».

Un peu fatiguée et éprouvée par son incroyable aventure, Mandy a immédiatement été inspectée et prise en charge par un vétérinaire nous explique le Detroit Free Press. Rien d’alarmant heureusement.

Shelby et Denali, les 2 autres husky âgés de 2 et 3 ans ont été retrouvés peu de temps avant, le samedi, vers l’avenue Fenkell et Wyoming. Shelby a une patte qui lui fait mal.

La fourgonnette a aussi été retrouvée, dimanche du côté ouest de Detroit, mais les voleurs restent à ce jour inconnu.

 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *