Dystocie ou complication de mise bas

2 chiots sibérien husky - assurance santé

La dystocie n’est pas une maladie à proprement parler. C’est un terme médical qui englobe différents problèmes que la chienne peut rencontrer lors de la mise bas. Lors d’une dystocie le risque est double : il implique de sauver à la fois la chienne mais aussi le fœtus.

Quels sont les risques de mise bas chez la chienne?

La dystocie est la difficulté que la chienne rencontre au moment de l’accouchement et plus précisément lors de l’engagement des fœtus. Il existe deux types d’origines, deux type de causes des problèmes de mise bas:

  1. Les obstructives: la filière pelvienne est trop étroite, le fœtus est trop gros
  2. Les fonctionnelles: sont le résultat d’une fatigue utérine ou de ruptures utérines (plus rares)

Le placenta du fœtus peut se décoller, ce qui va engendrer une souffrance puis une mort fœtale. S’ensuivra alors sa momification (s’il n’y a pas d’infection bactérienne)  ou alors une lyse bactérienne qui va entrainer une infection utérine aiguë.

Ma chienne souffre-t-elle de dystocie?

Pour répondre à cette question il faut tout d’abord prendre en compte la durée de gestation : en principe elle va durer en moyenne 63 jours. Si ça dépasse, c’est qu’il y a du retard et qu’une consultation chez le vétérinaire pour vérifier la santé de la chienne et du fœtus est obligatoire.

Attention car c’est très régulier de se tromper sur la durée de gestation, soit parce qu’on a mal repéré le moment de la reproduction soit par mauvais calcul des jours. On va donc arrondir la durée théorique de gestation à 70 jours, soit 2 mois et 10 jours.

Si la mise bas a du retard, votre vétérinaire pourra procéder à différents examens :

  • Vérification d’écoulements vulvaires : une vérification de la présence et de la nature des écoulements vulvaires.
  • Palpations et radiographies : pour objectiver la présence ou non d’une obstruction.
  • Échographie : couplée à un Doppler afin de déterminer la présence d’une souffrance ou mort foetale.

Après cette surveillance de la durée de gestation, il faudra veiller à la mise à bas à proprement parler. Parmi les complications potentiellement observables :

  • douleurs violentes de la chienne pendant la mise bas
  • contractions violentes (20 à 30 minutes) sans donné suite à la naissance de chiots
  • écoulements purulents
  • chienne est très affaibli par la mise à bas
  • si vous constatez un délai de plus de 4 heures entre 2 naissances et que la chienne n’a plus de contractions

Traitement des problèmes d’accouchement

Votre vétérinaire est le seul à pouvoir prendre la meilleure décision pour votre chienne et ses futurs chiots.

Lorsque c’est possible et nécessaire il pourra prescrire un traitement à base d’ocytocine pour stimuler la contraction de l’utérus.

Si ça ne suffit pas, il faudra envisager une césarienne d’urgence. La chienne pourra être stérilisée au moment de la césarienne pour éviter que ce problème se reproduise.

Prévenir des dystocies

Comment faire pour la mise bas se passe le mieux possible? Comment veiller sur la santé de ma chienne et de ses futurs chiots? Y a-t-il des mesures préventives pour éviter tout risque de dystocie?

Que faut-il faire pour être près pour la mise bas et éviter des complications?

Deux conseils :

  • Une chienne en bonne santé : il faut que la chienne est une alimentation adaptée à sa période de grossesse. Elle va donner la vie à plusieurs petits chiots et ce n’est pas une mince affaire. La chienne ne devra pas avoir la moindre carence. Elle devra avoir un peu de réserve pour affronter cette épreuve. Bref, il faut que la chienne est la meilleure condition générale possible.
  • Une grossesse suivie de près : faites suivre la chienne régulièrement par votre vétérinaire pendant la grossesse. Il pourra vérifier l’état de santé de votre chienne, confirmer le nombre de fœtus et jauger de l’étroitesse de la filière pelvienne.

2 Commentaires sur “Dystocie ou complication de mise bas

  1. RIEG says:

    Bonjour,
    Ma chienne Husky a mis bas il y a pas longtemps. J’ai lu énormément pour être sur qu’il n’y ait pas de problème durant la mise bas. Le premier chiot est sortie au bout de 20h et j’ai attendu pour la suite 1h puis j’ai palpé légèrement pour être sur qu’il y en ai bien d’autre qui viennent, 2h après la première mis bas, toujours rien pas de contraction. J’ai appelé le vétérinaire qui a dut faire une césarienne d’urgence. Une heure plus tard il m’annonce que l’utérus c’est déchiré, apparemment c’était limite niveau temps il a réanimé les chiots et a dut la stériliser. Il ma dit qu’il faut attendre grand max une heure entre chaque chiot s’il n’y pas de contraction, emmener directement le chien.
    Si mon expérience peut aider (de tout ce que j’ai lu il n’y avait pas d’article la dessus).
    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *