> English version

La création de l’association « Canisports Passion Mont Blanc »

L’association de sports canins « Canisports Passion Mont-Blanc » a vu le jour grâce à l’audace de deux amies passionnées par les chiens et les sports canins et déterminées à prêter main fort à une course en faveur de la lutte contre la mucoviscidose, la course des virades de l’espoir du Genevois.

A travers leur histoire, Géraldine et Estelle nous révèlent comment en quelques jours, elles ont créé une association sportive canine de plus de 20 membres.

Un coup de téléphone, c’est comme cela que tout a commencé.

« Salut Gée, c’est Estelle, tu fais quoi demain? »

« Je sais pas trop pourquoi, tu veux aller faire courir les chiens? »

« Heuuu…. Non, mais tu peux m’accompagner à une petite réunion? Enfin, heu, je t’explique vite fait ok? Voilà, c’est Françoise Xambeu qui m’a demandé si je pouvais ouvrir les virades de l’espoir du genevois en courant avec des amis et des chiens… »

« Qui ça ? Et pourquoi? Tu me dis quoi là? »

« Ok RDV chez toi à 13H30 demain, bisous »

« OK…. »

Et voilà tout a commencé comme cela……

Les chiens participent à une course contre la mucoviscidose

Estelle est une amie qui, tout comme moi, a toujours vécu avec des chiens. Sa première nordique lui a été offerte par son mari à la suite de la disparition de sa chienne Zelda. C’est auprès de Raphaël et Virginie VERDY de Amanuq, élevage  de Husky Sibérien, qu’elle a découvert le bikejoëring (canivtt) lors du rassemblement nordique de Lieudieu en 2013. C’est à partir de là qu’elle a pris le « virus ».

Anne-Geneviève, une amie d’enfance d’Estelle avec qui nous étions toutes deux à l’école, demandait depuis deux années à Estelle, de participer à la course des virades de l’espoir du Genevois. C’est une course contre la mucoviscidose.

article 2 virades de l'espoir

Estelle était d’accord mais elle désirait le faire avec sa chienne. Anne-Geneviève orienta alors Estelle vers Françoise XAMBEU, organisatrice des virades de l’espoir, qui lui a donc fixé un rendez-vous, auquel nous nous apprêtions donc à aller.

Estelle arriva toute excitée à la maison afin que nous allions à notre rendez-vous. Nous avons découvert alors toute la complexité d’un tel évènement, mais aussi toute la confiance que nous accordait donc Françoise en mêlant coureur bipèdes et quadrupèdes!

Elle nous demanda alors d’ouvrir les virades de l’espoir avec nos chiens et nos amis, mais également de tenir un stand durant la journée afin de présenter au mieux notre passion, notre sport des chiens attelés. Il fait aussi penser à faire des démonstrations! Mais beaucoup de questions sont alors venues:

  • Comment mobiliser du monde en si peu de temps?
  • Comment organiser un stand? Avec quoi?
  • Comment présenter au mieux les sports attelés?
  • trouver des bénévoles pour tenir le stand?
  • Et avons-nous les bons compagnons canins pour subir toute la journée l’assaut des gens qui voudront les voir, les toucher, les photographier et supporter tout ce bruit une journée entière?

Nous faisions alors partit chacune de deux clubs de sports attelés différents. Estelle fait partit de DOG’ing Jura et moi Superdog. Nous faisons toujours partit de ces clubs, car nous nous somme affiliées dans l’été, et nous n’avons pas trouvé correct de nous « sortir » de ces clubs auprès des quels nous avons prit au depart nos licences. Il n’y a pas de contraintes particulières a faire partit de deux clubs, car nos club nous proposent des sorties auxquelles nous participons aussi avec plaisir. Seul peut être une contrainte de temps je dirais…. Trouver le temps pour tous en plus de nos travail, famille et CPMB.

Nous avons donc naturellement pense à appeler nos clubs pour demander un coup de main. Mauvaise idée… C’est la période de courses…

Nous sommes ressortit de cet entretien un peu perdues…

« Estelle, tu sais quoi? On va monter notre propre association de sports attelés! » Estelle était scotchée…

« T’es folle ?! Tu as vu un peu le travail à faire en si peu de temps? Et on fait comment cela? Tu t’y connais toi? Moi pas grand-chose… »

« On s’en fou on se lance! Après tout, nous n’arrêtons pas de dire qu’il n’y a pas grand-chose en Haute-Savoie comme association ou club de sport attelés, alors je crois que c’est le moment qu’on s’y mettre! »

Estelle redémarra la voiture en me disant que j’étais complètement dingue, mais que c’était une bonne idée!

Nous somme repartit la tête pleine d’idées, de rêves et un objectif: le 27 Septembre 2015, nous ouvrions les virades de l’espoir avec notre association!

Création d’une association en 3 semaines

Les 4 étapes à suivre pour la création de l’association de sports canins

Il a fallu déjà trouver:

  • un nom,
  • créer des statuts,
  • un logo,
  • une plaquette

Heu c’est quoi tout ça?

Définir les rôles dans l’assoc

Pour créer le CPMB, nous avons déjà établit qui allait faire quoi. Qui serait président(e), secrétaire, trésorier. Nous avons alors mis en place un bureau et mis a contribution nos maris réciproque.

Je me suis mise présidente car Estelle avait peur de la surcharge de travail. Elle prit le poste de Vice-presidente. Nos maris fut alors trésorier et secrétaire, mais ce n’était que des emplois fictifs! lol

Créer les statuts et le logo

C’est Estelle et moi qui faisions tout. Le mari d’Estelle lui s’est mis a faire un logo qui a été peaufiné par une de mes amies dessinatrice, mais aussi une plaquette.

F2CA29B9-3B9ACA00-1-logo CaniSports Passion Mont-Blanc OK-C

Nous avons créer des statut en copiant sur nos pères…nos associations respectives. Il a fallut ensuite les déposer en préfecture. Une fois les statuts accordés, le CPMB fut créé! Il a fallut aussi faire une assemblée générale. Il y a eu aussi des modifications de statut par la suite car les membres doivent procéder une licence particulière donc comme nos maris ne pratiquent pas nos sports, le bureau fut changé.

Frais de création d’assoc sportive, affiliation et charges

Les frais s’élevait a 44 euros pour la parution au journal officiel. Les modifications ne sont pas payantes. Nous dépendons la préfecture de Haute-Savoie.

Pour affilier au CPMB, il en coûtera: 20 euros d’affiliation au club et les tarif d’une licence a savoir 20 euros pour une licence loisir ou 45 pour une licence compétition. Pour Les enfants l’affiliation est de 10 euros. Après les tarifs de licences sont ceux demandés par la FFST.

A noter que l’association a des charges, comme les frais de postes ou tout simplement l’encre les feuilles d’impression, les coups de téléphones, etc… Pour le moment nous donnons de nos financements personnels. Le CPMB est encore trop jeune pour être autonome. Nous faisons avec nos petits moyens. A oui j’ai oublier de te dire que pour les licences il faut obligatoirement un tampon du club pour les valider, donc tu vois il y a de nombreux frais et un club qui nait n’est pas riche donc on tourne sur trois pattes!

Contacter la mairie

Nous nous sommes aussi présente a notre mairie de Contamine sur Arve, et nous avons expliqué lors d’un rdv avec le maire nos activités et notre projet d’organiser dans un futur (une a deux ans ) une course de cani-cross, cani-vtt. Ce futur événement a été très bien accueilli par nos élus!

Moi j’étais un peu perdu mais Estelle est une vrai fouineuse du net et son mari un pro du maniement d’ordi, alors ils ont bossés comme des fous et baguette magique: CANISPORTSPASSION MONT-BLANC est né!

Faire connaître son association sportive

article virades de l'espoir

Nous avons alors fait appel à notre réseau d’amis, de notre famille, bref on avait besoin d’un coup de pouce, on ne pouvait pas en rester là, une association créée et juste Estelle et moi.

Des amis d’Estelle pratiquant le canisport sont venus de loin sans aucunes hésitations afin de nous prêter main forte pour cette grande première. Ma famille est venue, le mari d’Estelle nous a remplis le cœur en passant par notre estomac, et de fil en aiguille, nous nous somme retrouve le 27 septembre, avec fierté et joie à ouvrir les virades de l’espoir! Nos compagnons canins et humains, ont donné de leur souffle pour vaincre la mucoviscidose. Nous étions alors un peu plus d’une quinzaine.

Cette journée a été mémorable! Elle nous a permis de faire découvrir à beaucoup de monde que l’on pouvait faire du sport avec son chien, et c’est alors que les mails et coup de téléphones ont commencé à affluer. Du monde voulait-nous rejoindre!

Pour le moment nous n’avons pas de site. Nous espérons en créer un bientôt. Faut que je me penche sur le sujet, et ce serait super si un de nos membres s’y connaissait mieux que moi!

Tenir un stand

Virades

Pour organiser notre stand au virades de l’espoir, ca ete du sport! Bref, les virades nous fournissait le stand a nous de l’aménager. J’ai donc apporter mon matériel et Estelle a fait de même. J’ai pris mon traineau et tout ce qui va avec, ainsi que des bottines, des harnais, etc…. que nous avons donc suspendu au stand afin d’éviter que les gens montent dessus.

J’ai posé une stake-out pour nos chiens à l’arrière du stand, pour les « protéger » de l’excès de foule. Ce fut difficile quand même car les enfants, et autres voulaient tous venir les caresser et se
prendre en photo avec eux. Ils on été très très courageux!

Estelle a apporter son materiel pour le cani-vtt, mon fils aussi, et un de nos membres a apporter son matériel pour le cani-trotinete. La banderole a été faite d’urgence avec une feuille… Bref du bricolage!

Ce fut tout notre matériel personnel qui était exposé.

Le rapport entre les chiens et la foule

Nanuq (ma chienne) est exceptionnelle! Oui je sais c’est pas très objectif, mais Nanuq a développé très jeunes des facultés à être calme et a l’écoute. Elle a passer des tests du comportements auprès de spécialistes et a obtenu avec succès son petit certificat pour m’accompagner auprès des jeunes lors de sorties. Je savais donc que si je lui demandais, Nanuq tiendrait le coup (avec des poses bien-sûre car moi-même j’en aurais besoin).

Et il y a aussi que, pour débuter cette  journée, nous avons commencé par courir les virades, donc l’excitation était déjà bien retombé pour nos compagnons.

Pour mon second chien Toornaq, c’est aussi une crème de gentillesse et ils sont habituer aux enfants car j’en ai. Après oui ce sont de longues et dures journées pour nous donc pour eux deux fois plus! Nous les avons promené au calme a l’arrière des virades plusieurs fois dans la journée. Nous ne laissions pas l’accès libre a nos chiens et lorsque quelqu’un s’en approchait se n’était  uniquement que en notre présence. Je sais que ne leur ai beaucoup demander mais ils ont tant donne aupres des enfants malades que  je suis très fière d’eux.

Pour les autres chiens nous avions mis une stake un peut plus en retrait de la foule et ils ont passer moins de temps avec les visiteurs.

Il y a eu énormément de monde et de bruit sur les virades.

Virades 2

Enfants malades ou pas, adultes et des centaines de photos prises. Chaque chien a eux une heure de repos en
voiture (caisse) dans le calme sous surveillance. Voila pour nos formidables compagnons. Pas tous les chiens sont resté la journée entière, seulement les chiens d’Estelle et les miens.

La suite pour le CPMB – Canisports Passion Mont-Blanc

Ok… Très bien… Mais… Euh… Estelle, on va faire comment avec tout ce monde? Et on va faire quoi surtout?

Et bien pas de problème, que des solutions! Le CPMB grandit on va faire des entrainements, des sorties randonnées, bref on va le faire vivre!

Virades 1

A ce jour, nous sommes affilés à la Fédération Française de Sport de Traineau! Nous avons été affilie à la FFST par choix, car il fallait que l’association possède une responsabilité civile afin d’assurer nos membres lors de sorties, entrainements ou manifestations diverses. Du coup nous avons choisit de nous affilie car une licence FFST couvre tout cela et nous permet de participer aux courses que l’on souhaite. Sinon il aurait fallut a chaque fois que nos membres prennent une licence a la journée, et au bout du compte cela nous serait revenu bien plus cher que l’obtention
d’une licence. Il y aussi comme cela la certitude que nos membres peuvent pratiquer nos sports sans, je dirais, soucis de santé car il faut alors un certificat médical pour l’obtention d’une licence. Nous avons contacter la FFST, qui nous a posé ses conditions d’affiliation et hop le tour fut joué.

Et c’est comme cela que tout a commencé…

Pour nous suivre ou nous rejoindre :

CPMB – Canisports Passion Mont-Blanc

Chez Géraldine PARCHET

1345 Route de la Colonie

« Les Croses »

PERRAZ

74130 Contamine sur Arve

Estelle BRUNEAU : 06.62.87.43.98

Page facebook

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *