> English version

Chenilles processionnaires: chiens en danger!

Les chenilles processionnaires sont partout et extrêmement dangereuses pour nos chiens !

On va voir ensemble comment les repérer, comprendre et prévenir les risques pour nos chiens et enfin voir la méthode de destruction qu’il faut utiliser pour en finir avec ces chenilles processionnaires.

Voilà, nous sommes fin mars, début du printemps et les premières chenilles processionnaires apparaissent. J’ai d’abord vu des amis en parler sur facebook. Ils prévenaient tout le monde de l’arrivée imminente des chenilles processionnaires et soulignaient le danger pour nos chiens.

Des chenilles processionnaires dans mon jardin

Puis j’ai vu les premières chenilles dans mon jardin. Elles étaient 4-5 à se suivre les unes derrière les autres dans l’herbe. S’en est suivi dernièrement un moment où je rentre du boulot et ma femme me dit avoir vu un cocon tomber sur le sol et un important nombre de chenilles commencer à se balader dans notre jardin.

Quand on regarde les arbres, on voit des cocons de partout. Je les vois surtout dans les pins. On parle alors de chenilles processionnaires de pins. Ce sont comme les nids d’araignées:  de grosses boules en toile grise. Elles contiennent les chenilles processionnaires.

Le danger pour nos chiens

Pour nos chiens, les chenilles sont incroyablement dangereuses; pour nous aussi d’ailleurs !

Des poils urticants et allergisants

Les chenilles processionnaires sont recouvertes de poils urticants et allergisants super léger et fragiles. De simples rafales de vent peuvent disperser ces poils et rentrer en contact avec vous ou vos chiens. Il n’est donc pas nécessaire d’être en contact avec une chenille pour en subir les effets néfastes.

Alors imaginez si votre chien rentre carrément en contact avec une chenille.

Ça peut très vite arriver: « mon chien est dans le jardin, il joue, se balade et voit un truc qui l’intrigue. Il s’approche et commence à renifler. On voit la scène et on s’approche pour voir ce qu’il renifle et s’assurer qu’il n’y a rien de dangereux. Mais il est trop tard, le chien a même déjà essayé de « goûter » une des chenilles. Sa langue est couverte de poils urticants et allergisants. Vous écartez le chien mais il faut vite aller chez le vétérinaire. »

Symptômes jusqu’à la nécrose de la langue

Sur un site dédié aux chenilles processionnaires, on peut lire les effets dévastateurs que peuvent provoquer ces chenilles sur nos chiens:

 

« Dans le cas des animaux, si ces derniers lèchent ou touchent les chenilles vivantes, mortes ou bien des restant de nids avec leur museau, ils peuvent souffrir de divers symptômes.

 

Dans un premier temps, ils couinent car ils ont mal, se mettent à baver, la langue gonfle et présente des tuméfactions avec un durcissement assez inquiétant.

Sans soins, la langue peut virer au sombre voire violet, et une nécrose peut occasionnellement se produire. Une partie de la langue peut tomber. »

Il faut donc faire preuve d’une extrême vigilance et prévenir, prendre les dispositions nécessaires pour que les chenilles n’aient pas leur place chez vous et que vos chiens en soient toujours éloignés.

 

Conseils pour se prémunir des chenilles processionnaires

Toujours dans le but de vous aider et protéger les chiens, je résume la prévention à 2 conseils qu’il faut – je pense – appliquer rigoureusement:

Attacher son chien

Éviter de laisser son chien en liberté pendant la période de forte activité des chenilles processionnaires. Pour ceux qui ont l’habitude de détacher leurs chiens pour les laisser se balader, méfiez vous. Lorsque votre chien est à 20 mètres devant, vous ne pouvez voir s’il y a des chenilles ou pas et si vous le voyez se pencher pour renifler quelque chose, il est déjà trop tard pour intervenir.

Avec une laisse, vous pouvez maitriser votre chien et intervenir en cas d’identification de danger. Une laisse est généralement court. Vous pourrez donc voir au sol s’il y a des chenilles et très rapidement tirer votre chien vers vous s’il tente de s’en approcher.

Détruire l’ennemi avant qu’il ne soit là

Le deuxième conseil que je donnerais est de procéder à la destruction des chenilles processionnaires dès qu’il y a le moindre signe de leur présence.

N’attendez pas, soyez vigilant et repérez les nids. Regardez aussi très régulièrement votre jardin et alentours afin de s’assurer qu’aucune chenille ne se balade.

Les nids des chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires sont reconnaissables à leurs nids de soie blanche bien visibles sur les pins où elles passent l’hiver à l’issue duquel elles forment des processions avant de s’enterrer pour effectuer leur métamorphose.

Destruction des chenilles processionnaires

Pour bien détruire définitivement les chenilles processionnaires sans risque pour nous ou pour les animaux de compagnies qui nous entourent je procède de la façon suivante:

Je repère les cocons dès qu’ils apparaissent et les-retire. Je prends alors mon échelle et coupe le bout de la branche concernée tout en tenant le cocon avec une pince pour éviter qu’il ne tombe. Je fais particulièrement attention au vent et risque de chute d’éléments du cocon pour ne pas rentrer en contact avec des poils urticants et allergisants.

Une fois le cocon « maitrisé », je le met au feu. C’est un peu inquisiteur comme méthode, mais c’est d’une efficacité redoutable. Pour éradiquer les chenilles processionnaires, il faut les détruire par le feu.

Quelques recommandations

  • Évitez la fréquentation des zones à proximité des pins infestés.
  • Portez des vêtements couvrants si vous vous rendez dans ces zones.
  • Ne manipulez pas les chenilles et les nids.
  • Ne balayez jamais une procession de chenilles afin d’éviter de créer un nuage de poils urticants.
  • Évitez de vous frotter les yeux en cas d’exposition.
  • Ne faites pas sécher de linge à l’extérieur près des pins.

Si vous avez chez vous des pins infestés, rapprochez-vous d’un paysagiste homologué par le service régional de protection de végétaux de votre région.

Astuce pour lutter naturellement contre les chenilles !

Installez un nichoir à mésange. Cet oiseau est très friand des chenilles !

 

Forum et site dédié aux chenilles processionnaires

Pour en savoir plus, vous pouvez en parler avec d’autres personnes via des forum et aussi visiter des sites dédiés aux chenilles comme tout simplement: www.chenilles-processionnaires.fr

Je vous souhaite à tous qu’il n’arrive rien à vos chiens et vous souhaite un très agréable printemps !

 

[Total : 8    Moyenne : 3.5/5]

2 Responses to Chenilles processionnaires: chiens en danger!

  1. Ondu53 dit :

    Bonjour, merci pour votre article. C’est en effet déjà fort désagréable pour nous les humains, c’est encore plus désagréable et dangereux pour nos compagnons animaux. Il est donc nécessaire d’y faire très attention pour leur bien être et leur santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *